Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Du PRES à l’IDEX

Le site universitaire toulousain compte actuellement environ 115 000 étudiants et près de 10 000 personnels.

Le PRES « Université de Toulouse » est un établissement public de coopération qui rassemble six membres fondateurs : les trois universités traditionnelles (Toulouse 1 – Capitole,  Toulouse 2 – Le Mirail, Toulouse 3 Paul Sabatier),  l’Institut National Polytechnique de Toulouse, l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse et l’Institut Supérieur Aéronautique et Espace.

Aujourd’hui, le PRES fédère 17 établissements midi-pyrénéens : les six fondateurs et 11 associés (vous en trouverez la liste complète ici).

Le décret portant création de cet établissement public de coopération scientifique a été publié le 21 mars 2007 (téléchargeable ici).

C’est le PRES, dont l’organigramme est consultable ici, qui a porté le projet Toulouse IDEX

L’appel à projets « initiatives d’excellence » (IDEX) est un des volets majeur de la démarche de l’Etat « investissements d’avenir » qui faisait suite au rapport Juppé – Rocard sur le développement de notre pays.

Cet appel à projets ambitionne dès l’origine « de faire émerger en France 5 à 10 pôles pluridisciplinaires d'excellence d'enseignement supérieur et de recherche de rang mondial ». Il était donc primordial que Toulouse puisse être retenu comme l’un des grands  pôles universitaires français et bénéficier des financements publics accordés dans ce cadre. Il était essentiel que notre université soit bien dans un projet d’une telle ampleur pour l’avenir.

Le premier projet toulousain n’a pas été retenu en 2011. Il comportait des idées fortement valorisées qui ont été conservées et approfondies dans le projet UNITI, dont les nombreuses équipes scientifiques classées A et A+, et le potentiel pour créer une université de classe mondiale en intégrant le tissu socio-économique régional dense. Il présentait aussi des défauts.

Le projet UNITI, retenu en février 2012, présente une ambition nouvelle pour tout le site universitaire toulousain. Il  corrige les écueils du premier projet, notamment à travers les propositions suivantes :

•    l’IDEX est intégré à l’université de Toulouse (gouvernance unique) ;

•    la structure sera publique, de type Grand Etablissement (à terme et par étapes) et intégrera toutes les universités et écoles d’ingénieur du site toulousain ;

•    il vise une transformation globale du site;

•    les relations au monde socio-économique et internationales seront au premier plan

•    les formations transversales et d’excellence seront particulièrement mises en valeur.

Ce n’est donc pas uniquement un projet pour le développement de la recherche d’excellence.

Ce projet constitue une opportunité de développement pour tous les membres et dans tous les domaines de la vie universitaire : les projets transdisciplinaires, les projets pédagogiques, l’innovation, la documentation et la diffusion des connaissances, les services aux étudiants, les relations territoriales, nationales et internationales…
 

Dates :
Créé le 8 février 2012

Je recherche un document

Je recherche un document