Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Recherche

Parresia et civilité entre France et Italie (renaissance / XVIIe siècle)

du 19 octobre 2017 au 21 octobre 2017

Colloque international organisé par le laboratoire Il Laboratorio

La manifestation, point d’aboutissement d’un séminaire de deux ans sur « Langage et civilité France-Italie XVI-XVIIe siècles », se propose de mettre la notion à l’épreuve de la « civilité » telle qu’elle s’épanouit et se transforme entre Italie et France dans une période qui va du Quattrocento à la fin de l’Age classique. Le corpus considéré, à cet égard, sera nécessairement vaste : par-delà les traités de civilité en tant que tels, il pourra s’élargir à d’autres genres connexes comme le dialogue ou le « discours », ou encore le roman voire le théâtre, bref à tous les lieux « littéraires » où se donne à lire d’une façon ou d’une autre cette articulation en apparence problématique entre « civilité » et « parrêsia ».

Il y aura lieu ainsi de repérer ce qui peut relever de la parrêsia dans les textes étudiés, que le terme y soit présent ou alors qu’on y rencontre un de ses avatars dans les langues en question (« liberté », « franchise », « franc-parler », « sprezzatura », …), le tout pour caractériser une attitude et une parole qui ne font pas forcément bon ménage avec les formes de sociabilité consensuelles qui s’imposent peu à peu. Entre Italie et France, dans la Cité, les cours puis les salons, s’élabore en effet un « idéal » policé et de la « politesse », au sein duquel les modes « parrêsiastiques » peuvent figurer comme des résistances d’un type de lien social antérieur, ou alors qu’on tente de fondre à l’intérieur de la logique nouvelle.

Quoiqu’ouvert à des communications sur corpus italien circulant en Italie, ou français en France, le colloque priviligiera tout ce qui, sur son sujet, peut révéler, d’un pays et d’une civilisation à une autre, des phénomènes d’intégration, d’emprunt, de recyclage, ou au contraire de rupture, ce conformément aux travaux de l’axe 2 de Il Laboratorio. Les analyses prenant en compte le transfert des cultures, que ce soit via l’édition et la diffusion des textes étrangers, ou encore la traduction de ces derniers, seront appréciées.
 

Contact :
o. Guerrier, J-L. Nardone, F. Nepote

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité