Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


L’UT2J engagée dans l’accueil des migrants

le 1 juin 2017

En partenariat avec des communes du sud ouest toulousain, une enseignante de l’UT2J, N.Spanghero Gaillard et ses étudiants ont mis en place un dispositif pour donner des cours en FLE à des primo-arrivants. Signe d’une expertise reconnue par les collectivités !

FLE.jpg

FLE.jpg

A la fin de l'année 2012, les responsables des services d’action sociale des communes de Cugnaux, Villeneuve Tolosane et de la Communauté de communes Axe Sud (Frouzins, Lamasquère, Roques, Seysses), cherchent à mettre en place des cours de français pour les nouveaux arrivants, issus de la communauté européenne, dans leurs communes.

En effet, étant intra communautaires, ces personnes ne peuvent pas bénéficier des cours de français prévus dans le cadre du Contrat Accueil Intégration de l’Office Français de l'Immigration et de l’Intégration.

Si leurs enfants sont immédiatement inscrits dans les écoles, les adultes en âge de travailler et qualifiés dans le pays d’où ils viennent (Portugal, Espagne, Italie, pays où ils ont migré une première fois pour la plupart) n’ont aucun moyen de trouver du travail, en ne parlant pas français.

Ces communes font alors appel à l’expertise du Master Apprentissage/Didactique du Français Langue Etrangère de l’Université Toulouse – Jean Jaurès.

Depuis l’explosion d’AZF, cette formation travaille avec la municipalité de Toulouse en partenariat avec des associations de quartier (PARLE, Parole Expression, Diapason, etc.), des organismes d’aide aux personnes (CAF, Croix rouge, CADA) pour épauler les bénévoles qui oeuvrent auprès des migrants.

Cette formation professionnalisante propose aux étudiants des stages pédagogiques (en M1 et en M2) pendant lesquels ils doivent concevoir des dispositifs ad hoc sous la tutelle des enseignants de UT2J.

Le dispositif conçu a répondu aux besoins identifiés par les services communaux en les affinant. Depuis janvier 2014, chaque année, deux ou trois étudiants stagiaires de la deuxième année du Master sont employés par ces trois communes et donnent des cours à une trentaine de bénéficiaires du dispositif, originellement entre janvier et juin.

Depuis janvier 2016, devant le succès du dispositif, la commune de Villeneuve Tolosane a décidé de proposer ce dispositif sur toute l’année.

Photo DR


Type :
UT2J - A la une 1

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité