Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Zoom sur…une étudiante de l’UT2J

le 24 avril 2017

Françoise Agbadjo, étudiante en géographie à Foix, vient d’obtenir une bourse des palmes académiques. Elle a ainsi pu mettre le cap sur le Bénin pour préparer son mémoire de master 2.

Francois Agbadjo

Francois Agbadjo

Présentez-vous en quelques mots...

J’ai 25 ans. Je suis originaire du Benin. Après un bac en 2010 au Benin, j’ai obtenu une licence en économie et sociologie rurale avec mention très bien à l’université de Parakou (nord Bénin).

Avec l’aide de ma famille, j’ai pu poursuivre mes études en France en master 1 développement des territoires ruraux (parcours agriculture espace société), puis en master 2 gestion territoriale et développement local (parcours recherche) à l’UT2J en géographie.

Pourquoi avez-vous choisi d’étudier la géographie et pourquoi le choix de cette thématique ?

Durant mon parcours en licence, j’ai acquis des compétences et connaissances dans certains domaines. Cela me permet de discuter avec la population du monde rural afin de comprendre leurs craintes, leurs besoins, leurs attentes et contribuer ainsi au développement de mon pays.

C’est la raison pour laquelle après ma licence à l’université de Parakou au Bénin, j’ai décidé de poursuivre mes études en France. J’ai choisi l’Université Toulouse - Jean Jaurès pour sa formation qui tenait compte des pays du sud. Je me suis orientée vers la géographie sociale plus précisément en genre et développement.

Que va vous permettre de faire cette bourse d’études de l’Association des membres de l’ordre des palmes académiques ?

La bourse me permettra de financer la phase exploratoire de mon projet de recherche qui porte sur le fromage Peulh WAGASHI du Bénin.

Ce projet est non seulement un moyen pour moi d’accéder à une thèse pour les trois années à venir mais aussi d’apporter ma contribution pour comprendre et répondre à la grande problématique du genre et développement local en Afrique de l’ouest.

 Vous êtes actuellement partie au Bénin. Comment se déroule votre séjour ?

Au départ, j’étais un peu stressée car je ne savais franchement pas comment serait perçu mon travail qui porte sur un savoir-faire féminin.

Mais j’ai été surprise de voir la gentillesse et l’hospitalité avec laquelle j’ai été reçue. J’ai dû changer beaucoup de choses dans mes guides d’entretien pour m’adapter à la réalité du terrain. Jusqu’à présent, tout se passe bien.

Quels sont vos projets à l’issue de votre diplôme ?

Mon sujet de recherche est assez complexe et d’une grande importance pour le développement du Bénin.

Mon travail actuel pour l’obtention du diplôme n’est qu’une phase exploratoire. Après mon diplôme de master, je souhaite postuler pour une bourse afin de faire une thèse et de me mettre entièrement à la disposition de mon pays.

Propos recueillis par Laurence Schmitt, service communication


Type :
UT2J - A la une 1

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité