GE00201V - Géopolitique

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Nature UE
Crédits ECTS 8
Volume horaire total 50

Langue(s) d'enseignement

Français

Responsables

THUILLIER GUY

Pré-requis

Culture en histoire-géographie correspondant aux acquis du baccalauréat général

Objectifs

Parvenir à une meilleure compréhension des problèmes géopolitiques contemporains, à travers l'acquisition d'une connaissance minimale des grands enjeux de l'actualité internationale, et d'une méthode d'analyse des conflits territoriaux et des logiques du partage politique de l'espace.

Contenu

La géopolitique est, pour Yves Lacoste, "l'étude des rivalités de pouvoirs sur des territoires". Ce module propose une approche générale des grands enjeux géopolitiques contemporains. Il s'agira entre autres d'identifier les différentes communautés humaines, du clan à la nation, en passant par la tribu, l'ethnie et le peuple, et les dynamiques géopolitiques qui les animent : mutations du nationalisme, renouveau des identités locales et religieuses, décentralisation politique interne et constructions supranationales, insertion dans mondialisation…. Cette réflexion sur les échelles et les dynamiques des identités et des cadres de l'action politique permettra de mieux saisir les évolutions affectant les Etats : fin des Empires et des blocs de la guerre froide, multiplication du nombre des Etats mais érosion de leur souveraineté, rôle croissant des acteurs non-étatiques. Il s'agit au final de s'interroger sur l'état du monde actuel : hégémonie états-unienne à l'unilatéralisme contesté, fractures économiques et culturelles mondiales, menaces du terrorisme islamique et de la prolifération nucléaire, montée du droit d'ingérence, de l'humanitaire et d'une justice pénale internationale… Allons-nous vers une meilleure régulation globale des conflits ou un inévitable choc des civilisations ?

Bibliographie

CATTARUZZA Amaël, SINTES Pierre, 2011 : La géographie des conflits, Paris, Bréal, col.

Amphi Géographie, 220 p.

 

DEFAY Alexandre, 2014 (3ème ed.) : La géopolitique, Paris, PUF, col. "Que Sais-Je ?", 127 p.

 

GIBLIN Béatrice (dir), 2012 : Géographie des conflits, Paris, La documentation française, col. "La Documentation Photographique", n° 8086, 64 p.

 

GIBLIN Béatrice (dir.), 2011 : Les conflits dans le monde : l'approche géopolitique, Paris, Armand Colin, 352 p.

 

Hérodote, 2008, 3ème trimestre, n° 130, Géographie, guerres et conflits, Paris, La Découverte, 272 p.

 

LACOSTE Yves, 2012 (2ème ed.) : Géopolitique : la longue histoire d'aujourd'hui, Paris, Larousse, 352 p. La synthèse du père de la géopolitique française.

 

LASSERRE Frédéric, GONON Emmanuel, 2008 : Manuel de géopolitique : enjeux de pouvoir sur des territoires, Paris, Armand Colin, col. "U".

 

ROSIERE Stéphane, RICHARD Yann, 2011 : Géographie des conflits armés et des violences

politiques, Paris, Ellipses, 240 p.

 

ROSIERE Stéphane, 2003 : Géographie politique et géopolitique : une grammaire de l'espace politique, Paris, Ellipses, 320 p. Pour clarifier les notions et concepts de la géopolitique.

 

TETART Frank (dir.), 2011 : Géographie des conflits, Paris, CNED/SEDES, col. CAPES

-Agrégation, 352 p.

 

THEBAULT Vincent (coord.), 2012 (3ème ed.) : Géopolitique de l'Europe, Géopolitique de L'Afrique et du Moyen-Orient, Géopolitique de l'Asie, Géopolitique des Amériques, Paris, Nathan, col. "Nouveaux continents". Pour approfondir chaque région du monde.

 

Cette bibliographie de première année étant volontairement sélective, seuls les ouvrages essentiellement écrits par des géographes sont ici mentionnés. Mais les productions d’auteurs issus de l’histoire ou des sciences-politiques sur le thème de géopolitique (par exemple, Pascal Boniface, Gérard Chaliand, Frédéric Encel, Philippe Moreau-Desfarges…) sont également des lectures profitables.

 

Contrôles des connaissances