Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Formation LMD

Licence Sociologie et Anthropologie de l'Alimentation (SAA)


Cycle :
Premier cycle
Nature :
Diplôme national
Année de sortie :
Bac + 3
Ville(s) :
Toulouse
Durée des études :
1 an

Accessible en :

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos

Crédits ECTS

180

Langues d'enseignement

Français

Domaines

  • SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

Mention

Sociologie

Objectifs

La Licence Sociologie et Anthropologie de l’Alimentation permet aux étudiants d’acquérir suffisamment de connaissances pour comprendre la structuration et l’évolution de ce secteur d’activité qu’est l’alimentation.
Cette compréhension leur permet ainsi de mieux identifier et cerner les débouchés professionnels.
Cet apport fondamental leur permet également de connaître et maîtriser les techniques et les outils de base pour la compréhension du fait alimentaire, dans ses dimensions sociales et culturelles.
Pour remplir cet objectif, la formation expose de nombreuses études de cas issus du travail des enseignants-chercheurs et permet l’observation de situations professionnelles, renforcée par des interventions ponctuelles ou permanentes de professionnels de ce secteur dans les domaines de la gastronomie, de l’alimentation (éducation alimentaire), du goût (éducation sensorielle), de la nutrition (éducation nutritionnelle) ou encore de l’ingénierie de restauration collective.

Compétence(s) visée(s)

  • Acquisition de connaissances et de compétences analytiques générales et appliquées au fait alimentaire, permettant la prise en compte des dimensions sociales et culturelles de l’alimentation dans leurs pratiques professionnelles.

Niveau de recrutement

Bac + 2

Formations requises

  • Licence 1 et licence 2 validées en Sciences Humaines et Sociales  : Histoire, Géographie, Sociologie, Economie-Gestion, Economie-sociologie, Gestion appliquée aux SHS, AES...
  • BTS ou DUT validé en Hôtellerie-Restauration, Diététique, Agro-alimentaire ou Langues, Géographie, Sociologie, Economie, Histoire, Biologie...
À défaut, demande de dispense du (ou des) diplôme(s) pré-requis dans le cadre de la validation des acquis (Art R613-32 à R 613-50 du Code de l'Éducation) :

Inscription

Cette formation est à accès sélectif ou à capacité limitée.Vous devez au préalable déposer votre candidature.

Les dossiers de candidatures 2018-2019 de l'ensemble de l'offre de formation sont disponibles sur le site de l'ISTHIA :
http://www.isthia.fr/candidatures-2018-2019-621.html

Organisation générale des études

Semestre 5
UE 501 Le pluralisme explicatif en sociologie
UE 502 Sociologie et anthropologie de l'alimentation : initiation
UE 503 Sciences appliquées à l'alimentation
  • Nutrition
  • Droit de l'alimentation
  • Initiation à la recherche : Recherche documentaire et méthodologie qualitative / Atelier terrain
UE 504 Sciences sociales appliquées à l'alimentation 1
  • Géographie de l'alimentation
  • Socio-économie de l'alimentation
  • Communication liée à l'alimentation
UE 505 Accompagnement de projet et professionnalisation 1
  • Informatique
  • Préparation à la recherche de stage / TOI (travail, orientation et insertion)
UE 506 Langues vivantes 1 : Anglais (niveau B2)
Anglais appliqué à l'alimentation

Semestre 6
UE 601 Les sociologies et la rencontre du fait alimentaire
  • Sociologie de la famille
  • Sociologie de la santé
  • Sociologie du travail et des organisations
UE 602 Sociologie et anthropologie de l'alimentation : Approfondissement
  • Socio-anthropologie de l'alimentation : le mangeur
  • Sociologie de la consommation et du marché : le consommateur
  • Marketing stratégique
UE 603 Sciences sociales appliquées à l'alimentation 2
  • Histoire de l'alimentation
  • Psychologie du goût et de l'alimentation
  • Nutrition
UE 604 Études appliquées du fait alimentaire
  • Acteurs et logiques d'action dans les systèmes de restauration
  • Initiation à l'ingénierie en restauration collective
  • Anglais appliqué à l'alimentation
UE 605 Accompagnement de projet et professionnalisation 2
  • Initiation à la recherche - Atelier terrain
  • Préparation au stage / TOI  (travail, orientation et insertion)
  • Stage (8 semaines minimum)
UE 606 Langues vivantes 2 : Allemand, espagnol, italien ou FLE (niveau B2)
LV2 Allemand, espagnol, italien ou FLE (pour les étrangers)

Chaque UE est composée d'enseignements disciplinaires, techniques et professionnels. Le volume horaire est de 500 heures.

Scolarité

  • Christel  CREGUT 
cregut@univ-tlse2.fr
05 61 50 42 30

Formation Continue

Pôle Formation Continue ISTHIA
  • Agnès Fraslin
Secrétariat
agnes.fraslin@univ-tlse2.fr
05 61 02 19 54

Visitez le site de la Formation Continue de l'ISTHIA

Et après ?

Poursuites d'études
Les étudiants qui poursuivent en master s’orientent par la suite vers les fonctions :
  • études,
  • recherche et développement,
  • communication alimentaire
à caractère :
  • commercial ou médico-social,
  • conception et mise en marché de produits alimentaires,
  • management de systèmes de restauration,
  • développement agronomique et agro-industriel international,
  • développement local autour de la filière alimentaire et de sa valorisation économique et culturelle.
Poursuite d'études à UT2JPoursuite d'études hors UT2


Débouchés professionnels
Cette licence permet alternativement à des étudiants d’obtenir un diplôme leur permettant d’entrer directement dans le monde du travail.

L’intégration professionnelle de ces étudiants dépend de leurs formations antérieures. Par exemple, les étudiants issus des sciences sociales intègrent les métiers associés aux fonctions d’études et d’enquêtes.
Ceux venant des formations hôtelières ou diététiques s’orientent vers la conception et la gestion des systèmes alimentaires en restauration collective ou le suivi thérapeutique (diététique et nutrition) de patients en institution hospitalière ou en libéral.

Les bureaux d’étude et les cabinets d’audit et de sondage intervenant auprès des industriels de l’agro-alimentaire sont aussi des lieux d’insertion possibles.

Le développement local autour de la filière alimentaire et sa valorisation économique et culturelle sont également des lieux d’insertion potentiels (animateur de développement territorial en lien avec la production agricole et agro-alimentaire, actions de valorisation des patrimoines alimentaires en lien avec la mise en marché touristique ou la muséographie ; etc.).

Sont visés plus particulièrement les secteurs suivants :
  • les agences de communication,
  • les bureaux d'études de marchés et marketing,
  • les entreprises de grande distribution,
  • les entreprises de transformation et industries agro- alimentaires,
  • les groupements associatifs sur l'alimentaire,
  • les institutions et associations à caractère médicosocial,
  • les instituts de sondage,
  • les entreprises de restauration collective,
  • les organismes interprofessionnels de la filière agricole et agro-alimentaire,
  • les syndicats interprofessionnels des différents secteurs de la production, de la transformation et de la distribution,
  • le développement local autour de la filière alimentaire, muséographie du patrimoine et des cultures alimentaires.

Métiers visés (en particulier avec la poursuite en Master) :
  • chargé d'études,
  • chef de projet,
  • chef de produit dans l'industrie agro-alimentaire,
  • chef de produit dans l'industrie de la RHF (restauration hors foyer),
  • responsable de marché,
  • animateur de développement,
  • chargé de communication,
  • formateur,
  • animateur en muséographie.

Chiffres clés

22 étudiants inscrits en 2016-2017 en 3ème année
 
            Présence       Réussite/Présence

L3           100%                    100%


En savoir plus >> [PDF - 71 Ko]

Observatoire de la Vie Etudiante & de l’Insertion Professionnelle – OVE

Je recherche une formation

Je recherche une formation