Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


LM00201V - Littérature française (16e-18e)-littérature comparée

Accessible en Service d'Enseignement à Distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 8
Volume horaire 50

Responsables

Littérature française : Philippe Chométy - philippe.chomety@univ-tlse2.fr
Littérature comparée : Pierre-Yves Boissau - boissau@univ-tlse2.fr

Objectifs

Cette unité d’enseignement (UE) de second semestre (52h, 4h hebdomadaires) peut être prise au titre de la discipline principale (UE 201 pour la L1 Lettres modernes) ou de la discipline associée (UE 203 dans le cadre d’autres licences).

Elle se présente comme une initiation aux études de Lettres modernes, autour de deux matières essentielles :

  • Partie A : la Littérature française (26 heures)
  • Partie B : la Littérature comparée (26 heures)

Les deux parties sont également importantes en horaire et en coefficient.

Contenu

  • Partie A. Littérature française (26h). Théâtre et pouvoir à l'âge classique
    Ce cours donne un aperçu du théâtre français dans son évolution du XVIe au XVIIe siècle, en étudiant les genres majeurs de la tragédie et de la comédie, dont la vitalité est immense, tout en privilégiant la question du pouvoir. En quoi le pouvoir, incarné par un ou plusieurs personnages, fonde-t-il la dramaturgie d’une pièce classique ? Comment le théâtre pose-t-il la question du pouvoir de la parole et du pouvoir du spectacle ? De quelle nature peut être le pouvoir de la représentation sur le spectateur ? Comment l’absence de l’auteur dans la fiction théâtrale s’accompagne-t-elle d’un propos politique, moral et/ou religieux, assumé par la fiction ? Ces questions, abordées dans trois grandes pièces de l’âge classique, permettront aussi d’aborder les conditions historiques du théâtre de cette période (en pratique et en théorie, selon les différentes époques de l’âge classique, et en différenciant entre comédie et tragédie), ainsi que la manière dont peuvent s’articuler enjeux poétiques, rhétoriques et scéniques, mais aussi idéologiques.
     
  • Partie B. Littérature comparée (26h). Initiation à la Littérature comparée
    Cette UE prolonge l’initiation à la "Littérature comparée" du premier semestre (UE101). L’étudiant aborde dans chaque groupe un ensemble d’œuvres. Ces œuvres, qui appartiennent à des aires linguistiques et parfois à des époques différentes, sont rassemblées autour d’une problématique générale et permettent d’explorer les interactions qui travaillent les phénomènes culturels. L’étudiant s’entraîne à la réflexion et à l’argumentation écrite à propos des œuvres au programme et de problématiques littéraires.
    L’étudiant est invité à prendre connaissance des œuvres qui seront traitées et à s’inscrire au moment de la saisie de son emploi du temps dans le groupe repéré à l’aide du nom de l’enseignant (plusieurs groupes et programmes au choix).

Bibliographie

Consulter la brochure "L1 Lettres modernes" pour connaître les oeuvres au programme...

Contrôles des connaissances

L'assiduité est indispensable dans le cadre du contrôle continu

Je recherche d'un élément pédagogique

Je recherche d'un élément pédagogique