Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Recherche

La fabrique du texte : aspects du travail d'édition (Moyen Âge - XVII° siècle)

le 31 mars 2017
10h30-12h30 : communications
14h-16h00 : travaux sur les manuscrits ouverts aux étudiants de Master et aux doctorants

Atelier de réflexion méthodologique

Affiche 31 mars 2017  .jpg

Affiche 31 mars 2017 .jpg

Responsables scientifiques :
Florence Bouchet, Jean-Luc Nardone

Le « texte » littéraire n'est pas un pur objet conceptuel ou esthétique, il s'inscrit aussi dans une matérialité qui conditionne sa réception auprès du public contemporain et (différemment) des générations ultérieures. S'agissant de manuscrits médiévaux ou de livre imprimés d'Ancien Régime (XVIe-XVIIe siècles), ceux-ci relèvent de conditions de publication et de communication littéraire très différentes de celles d'aujourd'hui.
Par conséquent, une œuvre littéraire de la période considérée ne peut s’offrir aux lecteurs modernes sans le travail de médiation que représente l’édition critique. Ce travail requiert des éditeurs « littéraires » une palette de compétences issues de disciplines spécialisées : paléographie, codicologie, histoire du livre ancien, linguistique historique, information historique? Il faut ainsi « penser livre » (François Bessire) et non seulement « texte », et considérer l’édition de texte comme une entreprise pluridisciplinaire.  
Dans cette perspective, le présent séminaire invite à un partage d’expériences entre collègues issus de différents laboratoires, spécialistes d' Epoques et d’aires linguistiques différentes (médiolatin, Moyen Age d’oc et d’oïl, français classique, castillan médiéval, italien de la Renaissance) et bien sûr éditeurs de textes.
Ils présenteront au fil des séances leurs travaux d'édition et les réflexions méthodologiques que ceux-ci leur ont inspirées.


Contact :
Christine Calvet, Institut IRPALL
Lieu(x) :
Maison de la recherche, salle D30

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité