Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Recherche

Violence et Traumatisme : Enjeux, Perspectives Cliniques et Scientifiques

le 30 juin 2017
8h30 - 17h

Colloque organisé par le laboratoire LCPI

affiche-violence-et-traumatisme-2_1496056144746-jpg.jpg

affiche-violence-et-traumatisme-2_1496056144746-jpg.jpg

La violence, ordinaire ou pathologique, se situe au coeur même de notre vie psychique et peut devenir destructrice. La clinique de la violence confronte le clinicien au traitement des effets du traumatisme lié à des événements actuels ou passés. Dans le continuum des violences, qui va des violences quotidiennes aux violences extrêmes, il semble impossible de tracer une taxinomie a priori associant des formes de violences à des symptômes traumatiques spécifiques.

L'événement traumatique prend sa source dans la vie psychique en remettant en jeu des « traumas primaires », atteintes désorganisatrices pour la psyché. La clinique du vide, du négatif, ou encore celle de la psychosomatique, états négatifs du traumatisme qui se répète sans fin, en sont les conséquences. Qu’elle soit agie et/ou subie, la violence vient pétrifier toute oeuvre de parole et nous confrontent au vertige monstrueux du vide, à l’insupportable déshumanisation qui l’habite, à une désubjectivation qui installe les protagonistes (auteurs ou victimes) dans une dimension de dépouillement, de dépeuplement et d’errance sans possibilité de restauration langagière, là où les mots deviennent dérisoires face à ce qui relève de l’innommable. Mais entre le silence muet de l’impartageable et la nécessité de partager, il y a le travail clinique à l’épreuve.

Cette journée se propose d’interroger les liens, les enjeux et les impasses cliniques de la violence et du traumatisme, de questionner le sens traumatique de la violence ressaisis dans la conjonction entre l’histoire singulière du sujet et son fonctionnement psychique.
Comment penser ce qu’il révèle ici de la position du sujet auteur et/ou victime de violence, prisonnier des effets ravageurs du trauma, confronté à une tragédie existentielle et subjective, véritable impasse de l’affirmation de l’être.

Type :
UT2J - A la une 1
Contact :
Sonia HARRATI et David VAVASSORI
Lieu(x) :
Université Toulouse Jean-Jaurès - UFR de Psychologie
Amphithéâtre C

Documents à télécharger :

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité