Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Zoom

Gilbert de Terssac, sociologue passionné au laboratoire CERTOP

Plusieurs distinctions décernées en 2016 témoignent de la reconnaissance de ce chercheur par ses pairs.

photo-de-terssac-gweb_1490887485631-jpg.jpg

photo-de-terssac-gweb_1490887485631-jpg.jpg

Recruté au CNRS en 1979 comme sociologue, Gilbert de Terssac est reconnu pour ses travaux sur le travail ouvrier, le travail d’organisation, les régulations sociales, le management, les déviances organisationnelles, la sécurité industrielle, les risques psychosociaux.
En 1994, il a cofondé et dirigé le Centre d’Étude et de recherche Travail Organisation Pouvoir (CERTOP UMR5044 CNRS), et est actuellement chercheur émérite.

En 2016, Gilbert de Terssac s’est vu décerner
•    le Prix Paul Biro de MINES ParisTech
•    la Médaille d’honneur du CNRS
•    le titre de Docteur Honoris causa de l’Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoï (Vietnam)

Ces distinctions sont l’occasion d’un retour sur la carrière de ce passionné. Observant que le travail n’est pas si contraint qu’il y paraît et que le respect strict des procédures ne conduit pas forcément au résultat escompté, que l’individu est en permanence en train de s’organiser pour agir, et d’organiser ses coopérations et ses relations à autrui pour interagir, Gilbert de Terssac a forgé le concept de travail d’organisation. La catastrophe d’AZF en 2011 a été l’occasion de prolonger ces travaux sous l’angle de la sécurité industrielle. Aujourd’hui, ses travaux de recherche se poursuivent sur le thème du « malaise organisationnel » et des changements organisationnels que connaît l’Université, et plus précisément l’Université de Toulouse.
A l’international, Gilbert de Terssac s’est investi dans une coopération d’une quinzaine d’années avec le Viêt-Nam. Cette coopération a été réalisée dans le cadre d’une convention liant l’UT2J et l’Université des Sciences Humaines et Sociales de Hanoï (USSH - Université Nationale du Viêt-Nam). Sont nés de cette coopération un ouvrage collectif « Viêt-Nam en transitions », un Master de l’UT2J délocalisé à Hanoï et une Maison du Tourisme et du Village au Viêt-Nam.
 
Lire le portrait complet sur le site du CERTOP
 


Je recherche un article

Je recherche un article