Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Le nouveau visage du campus Mirail avec le bâtiment Olympe de Gouges et la Maison de la Recherche

le 11 octobre 2016

Ces films de présentation ont été réalisés dans le cadre de la reconstruction du nouveau campus de l'UT2J.

olympe_gouges_reconstruction_campus_UT2J

olympe_gouges_reconstruction_campus_UT2J

Extension de la Maison de la Recherche


Un bâtiment à la hauteur de la qualité de la recherche de l’établissement





6600 m² pour accompagner la croissance des effectifs et la diversification des activités

La nouvelle Maison de la Recherche dispose de près de 6600 m² pour accueillir :

  • l’espace dédié aux colloques (amphithéâtre de 250 places, cafétéria, salles, centre de ressources documentaires, workshop…),
  • les structures fédératives : Institut des Amériques (IDA), Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT), Institut Fédératif d’Etudes et de Recherches Interdisci- plinaires Santé Société (IFERISS), Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL), Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHST),
  • le Centre de Promotion de la Recherche Scientifique (CPRS) qui organise les manifestations scientifiques et promeut la recherche,
  • les bureaux des chercheurs sur plus de 2 000 m²,
  • les plateformes techniques : salle encéphalogramme, salle oculomètres, salle simulateur de conduite, plateforme PETRA (Plateau d’études techniques et de recherche en audition),
  • les archéothèques (ostheothèque, tracéothèque, lithothèque), chaîne opératoire de traitement du matériel archéologique. La Maison de la Recherche regroupe désormais deux bâtiments, le premier construit dans les années 90, la seconde aile a été inaugurée en 2015. Sa façade majestueuse marque l’entrée sud-est de l’université et désigne d’emblée la fonction du bâtiment : celui d’un lieu ouvert sur la ville et dédié à la recherche comme à sa vulgarisation (le Pavillon de la Recherche exposera notamment les trouvailles des archéologues).


Bâtiment Olympe de Gouges (UFR SES et HAA)


Des espaces qui favorisent les coopérations entre les disciplines des UFR Sciences, Espaces, Sociétés et Histoire, Arts, Archéologie



Des espaces communs aux deux UFR

Afin de favoriser l’interdisciplinarité, les UFR Sciences, Espaces, Sociétés (SES) et Histoire, Arts et Archéologie (HAA) bénéficient de 4000 m² d’espaces en commun composés d’un hall d’accueil, un centre de ressources documentaires (le CROG) qui réunit des bibliothèques jusqu’alors dispersées, et une cafétéria (Le café des humanités). Chaque aile du bâtiment a été construite selon le même principe d’aménagement : le rez-de-chaussée est dédié à l’accueil des étudiants et aux espaces de partage (un foyer étudiants dans chaque UFR). Le premier étage accueille les salles de cours, et le second les bureaux des enseignants-chercheurs.

D’excellentes conditions de travail

Dotées de 5 500 m² (HAA) et de 6 400 m² (SES), les nouvelles UFR offrent un cadre de vie accueillant et stimulant à leurs usagers. Grand confort thermique et acoustique, luminosité naturelle optimisée, façade vitrée occultable, climatisation et chauffage optimisés, patios verdoyants, tablettes en bois et sièges en tissu dans les amphis… tout a été pensé pour favoriser la concentration, le partage des connaissances et le bien-être de chacun mais aussi les économies d’énergie grâce aux hautes performances énergétiques du bâtiment.

Films par Léo Blandino et l'agence de communication SOFTPOWER
Type :
UT2J - A la une 1

Je recherche une actualité

Je recherche une actualité