Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Karine Longis-McMillan

Doctorante en 2ème année de thèse.

Directeurs de thèse:
Nathalie Huet / André Tricot.


Titre de thèse:
Effets de la perception de la position professionnelle, des connaissances méta-cognitives et des expériences antérieures d’apprentissage en LV2 sur la motivation et l’engagement en formation lors d'apprentissage d'anglais en entreprise au travers des buts d’accomplissement de soi, du sentiment d’auto-efficacité et des attributions causales.


Résumé : Tout employé commençant une formation en anglais en entreprise est confronté à plusieurs facteurs pouvant impacter son apprentissage présent : ses expériences d'apprentissages vécues en tant qu'élève en classe d'anglais au lycée, ses propres connaissances méta-cognitives altérées par les attributs causales et le sentiment d'efficacité de soi ainsi que sa perception de sa position professionnelle au travers des buts d'accomplissements de soi. J'étudie en particulier les employés à Airbus car ils sont dans l'obligation d’apprendre l'anglais pour des raisons professionnelles. Cette obligation en elle-même peut soulever les souvenirs, sentiments et réactions passés.