SL0B802T - Prosodie et interface syntaxe/prosodie

Accessible en Formation à distance
Semestre Semestre 2
Crédits ECTS 4
Volume horaire total 25

Responsables

Juliette Thuilier

Enseignantes J. Thuilier et M. Philippart de Foy

Objectifs

L’analyse de corpus oraux suppose la prise en compte des spécificités prosodiques et syntaxiques de l’oral. Cependant, la plupart des modèles prosodiques sont construits sur la base de corpus de parole contrôlée, et les modèles syntaxiques sur la base de la langue écrite et/ou d’une idéalisation de la langue parlée. A travers l’analyse de corpus de styles de parole variés, nous discuterons de la pertinence des modèles prosodiques et syntaxiques ‘classiques’ et présenterons les modèles de la parole spontanée à l’interface prosodie/syntaxe.

Contenu

Ce séminaire met l’accent sur la modélisation de la langue orale dans ses dimensions prosodique et syntaxique.

La pertinence des modèles prosodiques ‘classiques’, construits sur la base de corpus de parole contrôlée, sera discutée grâce à l’analyse de corpus de styles de parole variés et mise en perspective par rapport aux modèles de la parole spontanée à l’interface prosodie/syntaxe. Ces modèles à l’interface seront questionnés du point de vue syntaxique à travers l’étude d’un phénomène spécifique : la position de l’adjectif épithète dans le syntagme nominal en français.

Bibliographie

Astésano, C. & Bertrand, R. (2016). « Accentuation et niveaux de constituance en français : enjeux phonologiques et psycholinguistiques ». In Langue Française (Numéro thématique « La prosodie du français : accentuation et phrasé ». Eds : Avanzi, M. ; Post, B. & Simon, A.C.).

Astésano, C. (2016) "The Prosodic Characterization of Reference French". In : Varieties of Spoken French: a source book. Detey, S.; Durand, J.; Laks, B.; Lyche, Ch. (Eds.), Oxford University Press.

Avanzi, M, (2012) L’interface prosodie/syntaxe en français. Dislocations, incises et asyndètes. Bruxelles : Peter Lang.

Benzitoun, C. (2010) "Quelle(s) unité(s) maximale(s) en français parlé? Discussions autour de quelques problèmes rencontrés". Travaux de linguistique, vol. 60, p109-126.

Blanche-Benveniste C., Bilger M., Rouget C., Van den Eynde K., Mertens P. (1990) Le français parlé : Études grammaticales. Paris, éd. du C.N.R.S.

Delais-Roussarie E. & A. Di Cristo (2021). Chapitre XIX « L'accentuation ». In: Godard D., A. Abeillé & A. Delaveau (eds) : Grande Grammaire du Français, Actes Sud/Imprimerie national.

Di Cristo, A. (2011). « Une approche intégrative des relations de l'accentuation au phrasé prosodique du français ». Journal of French Language Studies, 21(01), 73-95.

Lacheret-Dujour, A. & Beaugendre, F. (1999). La prosodie du Français, CNRS Collection.

Morel, M-A. Danon-Boileau L. (1998). Grammaire de l'intonation : l'exemple du français oral. Paris : Ophrys.

Rossi, M. (1999). L’intonation, le système du français : Description et Modélisation. Ophrys. [Essentiellement, Chapitre 1, pp. 13-33]

Thuilier, J. (2013), « Syntaxe du français parlé vs. écrit : le cas de la position de l'adjectif épithète par rapport au nom », Travaux interdisciplinaires sur la parole et le langage (TIPA) 29

Welby, P. S. (2003). The slaying of Lady Mondegreen, being a study of French tonal association and alignment and their role in speech segmentation (Doctoral dissertation, The Ohio State University). [Chapitres 1 & 2, pp. 1-60]