SL0C802T - Sémantique : culture et cognition

Semestre Semestre 2
Crédits ECTS 4
Volume horaire total 25

Responsables

Régis Missire

Objectifs

Le cours 2021-2022 portera sur la notion d’iconicité linguistique, entendue comme ressemblance ou analogie entre la forme d’un signe (que ce soit une lettre, un mot, une structure de mots ou même l’absence d’un signe) et l’objet ou le concept auquel il renvoie dans le monde ou dans notre perception du monde. Après une présentation conceptuelle transversale de la notion d’iconicité, on examinera les formes et fonction qu’elle revêt à différents niveaux de l’analyse linguistique.

Le cours prend la forme d’un séminaire lors duquel les étudiants présentent des articles qu’ils auront choisis en fonction du domaine des sciences du langage dans lesquels ils effectuent leur recherche.

Ce cours n’étant pas dispensé au SED, il est nécessaire pour sa validation de participer en présentiel aux séances.

Contenu

Notions : typologie sémiotique peircéenne (icône, indice, symbole), arbitrarité/motivation du signe linguistique, iconicité/analogie, phonosymbolisme, iconicité et mimétisme

Bibliographie

Des références complémentaires seront proposées lors du premier cours. Les étudiants peuvent d’ores et déjà se reporter aux sommaires des 17 volumes issus des travaux du Iconicity research project parus chez Peter Lang : https://benjamins.com/catalog/ill

Bibliographie indicative :

Bordron Jean-François, 2011, L'iconicité et ses images, Paris, PUF.

Cassirer Ernst, [1953] 1972, La philosophie des formes symboliques. 1. Le langage, Paris, Les éditions de Minuit.

Bühler Karl, [1934] 2009, Théorie du langage, La fonction représentationnelle, Marseille, Agone.

Jakobson Roman, 1965, « Quest for the essence of language », Diogenes, n°51, p. 22-38.

Jenny Laurent, 2011, Le sens des sons, Cours au département de français moderne de l’université de Genève, disponible en ligne : https://www.unige.ch/lettres/framo/enseignements/methodes/pdf/16-Le_sens_des_sons.pdf

Köhn Eduardo, [2013] 2017, Comment pensent les forêts,Vers une anthropologie au-delà de l’humain, Paris, Zones Sensibles.

Philippe Monneret, 2014, « L’iconicité comme problème analogique », Le Français Moderne - Revue de linguistique, Française, n° 82 (1), p.46-77.

Luca Nobile, 2014, « Introduction : formes de l'iconicité », Le Français Moderne - Revue de linguistique Française, n° 82 (1), p.1-45.

Nöth Winfried, 2001, « Semiotic foundations of iconicity in language and literature », The motivated sign [Iconicity in Language and Literature 2], Fischer Olga et Nänny Max. (eds), Amsterdam/Philadelphia, John Benjamins, p. 17-28.

Peirce Charles S., [1978] 2017, Écrits sur le signe, Paris, Éditions du seuil.

Sonesson Goran, 2008, « Prolegomena to a general theory of iconicity : considerations on language, gestures and pictures », Naturalness and iconicity in language [Iconicity in Language and Literature 7], Willems Klaas et De Cuypere Ludovic (eds), p. 47-72.