Clôture du projet MONTUS à la Vietnam National University de Hanoi !

Publié le 29 novembre 2022 Mis à jour le 2 décembre 2022

Le projet de renforcement des capacités Erasmus+ (2018-2022) a présenté ses conclusions le 14 novembre dernier. Une conclusion qui fait suite à l'atelier de clôture qui s'est tenu à VNU, à Hanoi au Vietnam quelques jours plus tôt. Retour sur 4 ans de projet.


Ces dernières années, les sciences de l'environnement ont évolué pour mettre les données numériques au centre de leur pratique. Cependant, la maîtrise des techniques de big data, de cloud computing ou d'intelligence artificielle, pour des applications aux données environnementales visant le développement durable, n'était pas encore effective.

Face au défi que représente le traitement de grands volumes de données pour les sciences de l'environnement, durant 4 ans (initialement 3 et prolongé pour 1 an), les acteurs du projet se sont consacrés au développement de la recherche sur le cloud computing dans ce domaine.

L'ambition du projet Montus était donc de favoriser les échanges entre ces différentes communautés scientifiques, de produire des ressources pédagogiques pour leur compréhension de ces différents domaines et augmenter les compétences mutuelles et de pérenniser ce travail avec l'intégration de cours sur ces thématiques dans un nouveau master à VNU qui ouvrira en 2023.
 

Pour rendre cela possible, les 13 institutions impliquées*, dont l'UT2J, ont travaillé en étroite collaboration pendant 4 ans. Malgré la période de pandémie, 7 ateliers en face à face en Europe et en Asie ont pu être organisés ainsi qu'un atelier en ligne et de nombreuses réunions. Plus de 100 personnes ont travaillé pour MONTUS.
 

Au cours du projet, plus d'une centaine de sessions de formation sur des questions scientifiques et managériales ont été données entre les partenaires et aux étudiant·e·s présent·e·s. Un modèle de programme de Master et le syllabus de tous les cours ont été élaborés. Des supports pédagogiques en ligne (chapitres écrits et vidéos) sur les Fondements des sciences de l'environnement, les Outils de données et de gestion pour les sciences de l'environnement et l'Informatique pour les sciences de l'environnement, ont été produits. Un serveur GPU cluster a également été financé, livré, installé et fonctionne actuellement à l'Institut de technologie du Cambodge. Des études de cas consacrées aux sciences de l'environnement ont été déployées sur le serveur.
 

Des résultats enrichis par la démarche interdisciplinaire et interculturel et qui permettent aujourd'hui une suite. Un nouveau projet est, en effet, en cours d'élaboration avec une majorité de partenaires MONTUS afin de promouvoir la durabilité des résultats obtenus et d'étendre leur impact.







*L'Université de Toulouse Jean Jaurès (UT2J, France), l'École nationale d'architecture de Toulouse (ENSA Toulouse, France), l'École internationale des sciences du traitement de l'information (CYU, campus de Pau, France), l'Université de Ferrara en Italie, la Vrije Universiteit Brussel (VUB, Belgique) la Faculté d'ingénierie et de technologie de l'Université nationale du Vietnam (VNU, Vietnam), l'Université d'architecture de Hanoi (HAU, Vietnam), l'Université Nong Lam - Ho Chi Minh Ville (NLU, Vietnam), l'Université de Danang (UD, Vietnam) l'Institut asiatique de technologie (AIT - Pathumthani, Thaïlande), l'Université Walailak (Nakhon Si Thammarat, Thaïlande), l'Université Royale des beaux-arts (RUFA, Cambodge) et l'Institut de technologie du Cambodge (ITC, Cambodge) et HUPI société de l'informatique en nuage (France).