Co-direction et co-tutelle

Co-direction

La co-direction permet à un doctorant d’être encadré par deux directeurs différents. L’un d’eux peut être en poste dans une autre université, en revanche, le doctorant ne sera inscrit administrativement (et donc “localisé”) que dans un seul des deux établissements de recherche. Dans ce cas précis, une “convention de co-direction” devra être remplie avant l’inscription. Vous trouverez ce document dans la rubrique inscription de votre école doctorale.
Attention: une codirection n’est pas une cotutelle.

Co-tutelle

Une cotutelle s'établit entre deux universités situées dans deux pays différents. C’est un dispositif qui favorise la mobilité des doctorants et qui permet de développer la coopération scientifique entre les équipes de recherche françaises et étrangères.
Le doctorant doit effectuer ses travaux dans les deux pays de la cotutelle sous la direction d’un directeur de thèse dans chaque pays et selon les modalités établies par une convention. Cela lui permet de pouvoir prétendre à un double doctorat : un français et un étranger.
La thèse est rédigée dans l'une des langues nationales, et complétée par un résumé oral et écrit dans l'autre langue. Elle n’est soutenue qu'une seule fois devant un jury mixte.
Attention: les exemplaires de co-tutelle doivent être signés dans le courant de la première année. Établir une telle convention prend du temps, aussi il est conseillé de vous renseigner au plus tôt. Vous trouverez toutes les informations relatives au dossier sur le site de la DED en cliquant ici