• Arts et culture,

La Traversée d'Ondine en Méditerranée

Publié le 12 juin 2019 Mis à jour le 12 juillet 2019
du 8 juillet 2019 au 12 juillet 2019 Université Toulouse - Jean Jaurès
La Fabrique

Résidence en théâtre.

Tel le flux migratoire entre différents pays, l’écriture croisée texte-musique-média numérique forme une dramaturgie plurielle qui met en jeu une réalité plurielle.

L’Ondine de Fouqué comme la Petite sirène d’Andersen, quitte son élément aquatique naturel pour vivre ce désir fatal pour elle de devenir humaine. A travers la sensibilité d’un être naviguant d’une réalité à l’autre, entre son point de vue singulier et l’actualité internationale, quelle harmonie ?

 

Les traverses entre les différents matériaux en scène esquissent via une singularité fragile et partageable, une liberté commune.

Dans le roman de La Motte Fouqué comme dans le conte d’Andersen, en partageant la finitude et la fragilité de l’existence humaine, Ondine s’affranchit des limites de son identité et fait le libre choix de devenir une ondine-humaine.

Loin des identités fixes et sidérantes, le désir d’aller vers d’autres représentations politiques.


Texte et mise en scène : Catherine Phet.
Avec les interprètes Da Rosa et Flore Broué

Titre provisoire