• Recherche,

Nations et Empires

Publié le 13 mars 2020 Mis à jour le 1 mars 2021
du 3 mai 2021 au 5 mai 2021 Université Toulouse - Jean Jaurès

Colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA

Les recherches récentes consacrées aux relations entre nations et empires ont souligné la nécessité de requalifier la nature même du lien entre ces deux objets, ainsi que de penser à nouveaux frais certains paradigmes autour de la construction de l’État, le nationalisme et l’État-nation moderne, depuis la fin de l’époque médiévale jusqu’aux débuts de l’époque contemporaine.
En amont de notre chronologie, l’historiographie du Moyen Âge tardif et de la première modernité a ainsi souligné l’émergence de manifestations « avant la lettre » de ces phénomènes historiques dès le XVe siècle, mettant ainsi en lumière des formes (proto-)nationales au sein des empires. En aval, les historiens de la seconde modernité et du contemporain ont pointé l’absence de transition nette entre empires et États-nations ainsi que les ressemblances entre récits et pratiques produits par les uns et les autres (Judson 2006, Schenk 2013). Enfin, il apparaît nécessaire de clarifier les liens entre d’un côté la nation, et de l’autre les notions de « race », d’« ethnicité », de « religion » ou de « classe » ainsi que les formes d’identification collective aux époques moderne et contemporaine (Berger et Lorenz 2008).
 
Le colloque international « Nations et empires » entend explorer ces relations dans toute leur complexité, à travers divers exemples européens, africains et américains au cours des périodes moderne et contemporaine.
Contact :
Mathilde Monge