GE0A502V - Aire culturelle : Asie

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Langue(s) d'enseignement

Français

Responsables

Frédéric Durand

Objectifs

L’ « Asie » s’impose depuis des siècles comme un découpage géographique assez unanimement reconnu. Cette région figure notamment avec l’Afrique, l’Amérique, l’Europe et l’Océanie, parmi les cinq grands continents répertoriés. Il existe cependant aussi de nombreuses autres appellations qui ne se recouvrent qu’imparfaitement et qui sont révélatrices d’autres approches : Orient, Extrême-Orient, Asie du Sud-Est, Asie des Moussons, Asie Orientale, Eurasie, Australasie… Ainsi, que l’on fasse appel à des considérations géophysiques, historiques, économiques ou culturelles, il apparaît d’emblée qu’aucun découpage n’est indiscutable. Il serait même souvent judicieux de parler d’Asie‘s’ au pluriel.

Cette UE s’efforce de présenter et d’analyser l’Asie dans sa diversité, afin de mieux comprendre ce qui caractérise cette région et l’amène à jouer un rôle très particulier dans le monde contemporain.

Contenu

Cet enseignement de Licence 3 analyse les logiques des découpages territoriaux de l’Asie, notamment à partir de critère de géographie physique et de l’histoire de la colonisation avant d’étudier les multiples aspects nécessaire à la compréhension de la situation contemporaine : diversité des espaces naturels et forestiers, ethnicité et identités nationales, démographie et populations, agricultures et développement rural, villes et urbanisation, le rôle de l’Asie dans l’économie mondiale, les « crises » asiatiques, recomposition et partenariat en Asie dans le cadre des recompositions géopolitiques du XXIe siècle…

Etant donné l’ampleur de la zone s’étendant de la Turquie au Japon et de la Sibérie aux Maldives ou aux îles proches de l’océan Pacifique occidental, cet enseignement sera amené à se concentrer sur certains pays communément regroupés sous le terme d’ « Asie orientale ». Cela concerne principalement l’Asie du Sud-Est (les pays de l’ASEAN) et l’Asie du Nord-Est (Chine, Corée, Japon, Taiwan, Tibet). D’autres régions limitrophes comme le « monde indien » et l’Asie centrale seront néanmoins aussi étudiés pour certains cours.

Bibliographie

Atlas

De Koninck (Rodolphe), Singapour : un atlas de la révolution du territoire, Montpellier, Reclus, 1992, 128 p.

Durand (Frédéric), Timor Lorosa’e, pays au carrefour de l’Asie et du Pacifique, un atlas géohistorique, Presses universitaires de Marne-la-Vallée, 2002, 208 p.

Jan (Michel) et al., Atlas de l’Asie Orientale, histoire et stratégies, Seuil, Paris, 1997, 223 p.

Kermel-Torres (Doryane), Atlas de Thaïlande : structures spatiales et développement, Montpellier-Paris, CNRS-GDR Libergéo, La Documentation française, IRD, 2006, 207 p.

Sellier (Jean), Atlas des peuples d’Asie, Editions de La Découverte, Paris, 2001, 208 p.

Sanjuan (Thierry) et Benoît-Guyod (Madeleine), Atlas de la Chine : Une grande puissance sous tension, Paris, Editions Autrement, 2015, 96 p.

Sisouphanthong (Bounthavy) & Taillard (Christian), Atlas de la République Démocratique Populaire Lao. Les structures territoriales du développement économique et social, Paris, CNRS-Libergéo-La Documentation Française, 2000, 160 p.

Suárez (Thomas), Early Mapping of Southeast Asia, Singapore, Periplus, 1999, 280 p.

Tertrais (Hugues) et Leroy (Thibault), Atlas de l’Asie du Sud-Est : Les enjeux de la croissance, Paris, Autrement, 2014, 96 p.

Vũ Tự Lập et Taillard (Christian) Atlas du Viêt-nam, Montpellier-Paris, GIP-Reclus-La Documentation française, 1994, 421 p.

 

Autres références

Boisseau du Rocher (Sophie), L’ASEAN et la construction régionale en Asie du Sud-Est, Paris, L’Harmattan, 2000, 306 p.

Bouissou (Jean-Marie) et al., Les géants de l’Asie en 2025, Chine, Japon, Inde, Arles, éditions Philippe Picquier, 2012, 174 p.

Bruneau (Michel), L’Asie entre l’Inde et la Chine, Paris, Belin, 2006, 317 p.

De Koninck (Rodolphe), L’Asie du Sud-Est, Paris, Armand Colin, collection Cursus, 2012, 384 p.

Dovert (Stéphane) et Tréglodé (Benoît de) (Eds.), Viêt-Nam contemporain, Paris, Les Indes Savantes, 2004, xxxii-568 p.

Foucher (Michel) (Ed.), Asies Nouvelles, Paris, Belin, 2002, 480 p.

Landy (Frédéric), Varrel (Aurélie), L’Inde - Du développement à l'émergence, Paris, Armand Colin, 2015, 288 p.

Margolin (Jean-Louis) et Markovits (Claude), Les Indes et l'Europe: Histoires connectées, XVe-XXIe siècles, Paris, Gallimard, 2015, 976 p.

Nebenzahl (Kenneth), Exploration des routes de la soie et au-delà, 2000 ans de cartographie, Paris, Phaidon, 2005, 176 p.

Tertrais (Hugues), L’Asie pacifique au XXe siècle, Paris, Armand Colin, collection Cursus, 2015, 192 p.

Contrôles des connaissances