GE0E502V - Aire culturelle : Méditerranée

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Langue(s) d'enseignement

Français

Responsables

DUGOT Philippe

Pré-requis

Il s’agit d’un module de géographie régionale demandant une maîtrise de certains concepts et méthodes acquis lors des deux premières années. Néanmoins, en raison du croisement des thématiques, les cours sont accessibles à un public plus généraliste d’étudiants en sciences humaines et sociales.

Objectifs

Prendre conscience de la réalité, de la diversité d’un des voisinages européens. L’étude de cette région du monde est également l’occasion d’aborder des questions de fond permettant aux géographes de mettre en pratique les exigences de l’approche disciplinaire et aux étudiants d’autres disciplines de sciences humaines et sociales de compléter leur regard sur le monde et la complexité de son devenir, en écho de leurs propres outils et préoccupations disciplinaires.

Contenu

Pour certains la Méditerranée (entendue là comme la mer et les terres bordières) est un creuset de civilisations. Pour d’autres, sauf à la considérer comme une simple mer, elle n’existe pas. Pourquoi ces divergences ? Où est la vérité ? On ne peut nier que la Méditerranée est le lieu de toutes les diversités, de tous les clivages, réels ou potentiels. Une actualité violente et dramatique y dessine un destin compliqué. Pour autant, on ne peut nier qu’elle ne cesse d’alimenter rêveries et projets politiques. Quels enjeux s’attachent à une réflexion autour de la Méditerranée ?

Pour répondre à ces questions, les enseignements s’appuient tant sur une approche géohistorique qu’ils intègrent des questionnements socio-économiques, culturels, environnementaux ou géopolitiques. Pour comprendre une situation compliquée, il s’agit de dépasser le temps immédiat pour un temps plus long. Au-delà d’une simple approche de géographie régionale, l’aire méditerranéenne est aussi un condensé des grands questionnements mondiaux qu’il s’agisse des incidences du réchauffement climatique, des migrations internationales, des modes de développement ou d’un éventuel « choc des civilisations ». Enfin, parce que la Méditerranée est notre sud immédiat, parce qu’elle est aussi une part de notre identité, elle mérite une attention particulière.

Programme

 

I)         Quelle Méditerranée ?

Quelques questions de géographie régionale : Combien de « méditerranées » ? Qu’est-ce que la Méditerranée ? Au-delà de l’espace maritime, la Méditerranée existe-t-elle ? Limites ? Unité ? Pourquoi étudier la Méditerranée ?

 

II)                Milieux méditerranéens 

                Un milieu maniable ou contraignant ?

-          Une mer ou un complexe de mers

-          Reliefs, étude géomorphologique, phénomènes d’érosion, les hommes et la montagne, évolution des plaines littorales méditerranéennes…

-          Les paysages méditerranéens

-          Un climat, des climats ?

-          Réalité et incidences du changement climatique dans la région

-          Les risques

 

III)              Hommes, sociétés, économies méditerranéennes

-          La question démographique

-          Mobilité et migrations dans le bassin méditerranéen (mise en évidence parallèle des écarts socio-économiques au sein du bassin)

-          Croissance urbaine et problèmes subséquents

-          La question du sous-développement / mal-développement

 

IV)            A l’interface des données naturelles et humaines : la question de l’eau

-          Les inondations : des « catastrophes naturelles » ?

-          La pénurie d’eau : constat et mise en évidence d’une causalité complexe

-          L’eau : un frein au développement ? Occasion est faite là d’aborder rapidement l’économie des pays méditerranéens : l’évolution des sociétés rurales, les tentatives d’essor industriel, le tourisme

-          Quelques éléments d’ « hydrogéopolitique » (Y. Lacoste)

 

V)            Une Méditerranée à construire

-          Retour sur la mosaïque culturelle, ethnique, religieuse, etc. de la Méditerranée

-          Les conflits et tensions

-          Les tentatives de coopération : le partenariat euro-méditerranéen

Bibliographie

BETHEMONT J., Géographie de la Méditerranée, Du mythe unitaire à l’espace fragmenté, Armand Colin, col. U, 2008.

BRAUDEL F., La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Tome 1, La part du milieu, Paris, A. Colin, 1949.

BRAUDEL F., La Méditerranée, l’espace et l’histoire, Flammarion, col. Champs, 1985.

DUGOT P., L’eau autour de la Méditerranée, L’Harmattan, 2001.

DUGOT Ph. « Un rêve à l’épreuve des faits », Textes et Documents pour la Classe, n° 998, « La Méditerranée : un mythe en construction ? », 15 juin 2010, p. 6-11.

DUGOT Ph., HENRIET J.-M., LOISON G., MUTIN G., POURTIER R. (dir.), Géopolitique de l’Afrique et du Moyen-Orient, Nathan, coll. « Nouveaux continents », 2006 (4ème éd. 2014).

 

DUGOT Ph., ELISSALDE B. (dir.), HAMON D., LOISON G., PIERRE-ELIEN D., THEBAULT V., Géopolitique de l’Europe, Nathan, coll. « Nouveaux continents », 2006 (4ème éd. 2014).

DUGOT P., « L’Union et son voisinage. Le cas de la Méditerranée », in VAYSSIERE B. (dir.), Penser les frontières européennes au XXIe siècle. Réflexion croisée des sciences sociales, éditions P. Lang, coll. « Europe des cultures », 2015, p. 199-215.

NABLI B., Géopolitique de la Méditerranée, Armand Colin, 2015.

URBAIN J.-D., Au soleil. Naissance de la Méditerranée estivale, Payot, 2014.

 

Une revue universitaire : Méditerranée (Université d’Aix – Marseille)

Contrôles des connaissances