AN00112V - Études filmiques

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Langue(s) d'enseignement

Anglais, Français

Responsables

Laurent MELLET

Objectifs

À partir d’un corpus qui s’intéresse à différentes aires géographiques et différentes ères temporelles, ce séminaire proposera aux étudiants de découvrir plusieurs cadres méthodologiques dans lesquels inscrire une recherche en études filmiques. Les étudiants apprendront à se saisir d’un corpus large et varié, à maîtriser des sources secondaires canoniques et d’autres plus contemporaines, pour problématiser une réflexion esthétique et théoriquesur le cinéma anglophone.

Contenu

Première partie, Laurent Mellet : « Adaptation studies: theory and practice »

Les cours dispensés en études filmiques abordent peu souvent la méthodologie propre à la recherche sur l’adaptation, alors que le programme du tronc commun de l’agrégation externe comporte chaque année une œuvre littéraire et son adaptation filmique. Ce séminaire se propose donc de compléter l’offre de l’UT2J en L et en M1 et de proposer aux futurs agrégatifs un premier aperçu de la recherche dans ce champ précis, notamment à partir de certains films mis au programme du concours ces dernières années (Sense and Sensibility d’Ang Lee ; Pride and Prejudice et Atonement de Joe Wright ; Jane Eyre de Franco Zeffirelli ; The Sun Also Rises de Henry King ; A Streetcar Named Desire d’Elia Kazan). D’autres adaptations seront également au programme.

Il s’agit donc d’un séminaire méthodologique avant tout. On présentera l’historique de la théorie de l’adaptation, en insistant sur les travaux les plus récents et les plus innovants (Thomas Leitch, Deborah Cartmell, Matthew Bolton, Lars Elleström) et, à partir d’articles ou de chapitres d’ouvrages portant sur le corpus primaire, on conduira une analyse de ce dernier en mettant au jour les particularités de cette démarche de recherche croisée et en réfléchissant aux points de contact théoriques et pratiques entre la recherche sur l’adaptation et la théorie de l’intermédialité. Le séminaire sera adossé aux travaux de l’axe 3du Cas, « Constructions de l’individu et du collectif », et plus particulièrement au programme « Conflit et négociation ». 
 

Deuxième partie Cristelle Maury : « Réaliser avec un regard féministe »

La question des jeux de regards, de désir et de pouvoir au cinéma est centrale aux études féministes du cinéma. En 1975 dans un article fondateur « Visual Pleasure and Narrative Cinema » Laura Mulvey a posé que le regard cinématographique contribuait à la construction d’un discours phallocentrique entièrement fondé sur le plaisir visuel d’un spectateur de sexe masculin contemplant le spectacle offert par une femme, objet de ce regard masculin. Cet article, bien qu’étant toujours incontournable pour les études féministes du cinéma, a depuis été remis en question y compris par l’auteure elle-même, car il ne traite que de la masculinité hégémonique (le regard ne peut être que celui d’un homme hétérosexuel blanc regardant une femme blanche hétérosexuelle). C’est le cas par exemple de bell hooks qui a introduit la notion de « oppositional gaze » au sujet du regard des spectatrices noires, et de Steven Neale qui remet en question le fait que le plaisir de regarder et d’agir soit réservé aux hommes et celui d’être vu aux femmes dans un article de 1983 intitulé « Masculinity as Spectacle ».

Dans les études féministes du cinéma, le regard demeure une question centrale qui soulève les problématiques d’inclusion et d’exclusion, et cette question sera abordée de manière centrale dans le cours. Corrélativement, en prenant en compte le fait que les réalisateurs et réalisatrices contemporains sont familiers des théories féministes du cinéma, nous nous interrogerons sur l’influence de ces dernières sur les films étudiés. Il apparaît en effet que de plus en plus de films remettent en question les constructions hégémoniques de la masculinité blanche et les représentations au cinéma grâce notamment à une approche intersectionnelle.

A travers l’étude d’un corpus de films noirs contemporains, ce cours vise à permettre aux étudiants d’affiner leur méthodologie d’analyse filmique en mettant en relation analyse esthétique et enjeux politiques à travers le prisme des théories féministes. Il est adossé aux travaux de l’axe 1 du Cas : « Déstabilisation et résistances ». 

Bibliographie

Première partie, Laurent Mellet : « Adaptation studies: theory and practice »

Badiou, Alain. Cinéma. Paris: Nova, 2010.Cartmell, Deborah, and Imelda Whelehan, The Cambridge Companion to Literature on Screen, Cambridge: CUP, 2007.

Comolli, Jean-Louis. Corps et cadre – Cinéma, éthique, politique.Lagrasse : Verdier, 2012.

Elliott, Kamilla, Rethinking the Novel/Film Debate, Cambridge: CUP, 2003.

Griffith, James, Adaptations as Imitations—Films from Novels, Newark: University of Delaware Press, 1997.

Hutcheon, Linda, A Theory of Adaptation, New York: Routledge, 2006.

Leitch, Thomas. Film Adaptation and its Discontents. Baltimore: Johns Hopkins UP, 2007.

­—, ed., The Oxford Handbook of Adaptation Studies, Oxford: OUP, 2017.

McFarlane, Brian, Novel to Film: An Introduction to the Theory of Adaptation, Oxford: Clarendon, 1996.

Mellet, Laurent, et Shannon Wells-Lassagne.Étudier l’adaptation filmique – Cinéma anglais, cinéma américain.Rennes : PUR, 2010.

Welsh, James M., and Peter Lev, eds. The Literature/Film Reader – Issues of Adaptation, Lanham, Maryland: Scarecrow, 2007.
 

Deuxième partie Cristelle Maury : « Réaliser avec un regard féministe »

Bibliographie

Chaudhuri, Shohini. Feminist Film Theorists: Laura Mulvey, Kaja Silverman, Teresa de Lauretis, Barbara Creed, Routledge 2006.

hooks, bell, “The Oppositional Gaze: Black Female Spectators” in Movies and Mass Culture, ed. John Belton, New Brunswick, New Jersey,  247-267.

Mulvey, Laura. “Visual Pleasure and Narrative Cinema” Film Theory and Criticism: Introductory Readings. Eds. Leo Braudy and Marshall Cohen. New York: Oxford UP, 1999: 833-44.

Mulvey, Laura. “Afterthoughts on ‘Visual Pleasure and Narrative Cinema’ inspired by King Vidor's Duel in the Sun (1946) In Antony Easthope (ed.), Contemporary Film Theory. Longman. 1993, 125-34.

Neale, Steven. “Masculinity as Spectacle: Reflections on Men and Mainstream Cinema”, Screen 24 Nov/ Dec 1983.

Silverman, Kaja. The Acoustic Mirror : the Female Voice in Psychoanalysis and Cinema, Bloomington, Indiana University Press, 1988.

Filmographie

Point Break, Kathryn Bigelow, 1991.

Winter’s Bone, Debra Granik, 2010.

The Girl with the Dragon Tattoo, David Fincher, 2011.

Night Moves, Kelly Reichardt, 2014.

Contrôles des connaissances