ANB2BPLV - Anglais philosophique : préparation au niveau B2B

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Langue(s) d'enseignement

Anglais

Responsables

Philippe Birgy

Contenu

Enseignement de langue anglaise s’appuyant sur des corpus philosophiques dans la langue originale. Les œuvres ou extraits choisis seront l'occasion d'améliorer la compréhension et la production écrite des étudiants, qui seront incités à rédiger eux-mêmes leurs réflexions dans la langue étudiée. Ils serviront également de base au perfectionnement de la compréhension et de l'expression orales.

« Dewey et le pragmatisme américain : penser contre les traditions européennes »

Les études de philosophie sont nécessairement en partie un travail sur l’histoire de la philosophie. On y observe la tradition grecque, l’apport de la théologie médiévale, la Renaissance, les Lumières, le rationalisme, l’empirisme, la dialectique… Or cette forme d’antériorité historique fait singulièrement défaut aux Etats-Unis. Voilà un pays qui s’éprouve et se perçoit comme dénué d’histoire et s’il y existe une tradition, elle est d’importation européenne. De surcroît, les Américains entretiennent un rapport ambivalent avec elle, car le projet américain est originellement celui d’échapper à l’Europe, d’élaborer une alternative politique, de forger une culture américaine. Cette simple description nous donne déjà des atouts pour comprendre le tour que prend la pensée américaine avec Dewey. Elle s’élabore en réaction à l’héritage européen et à ses idéalismes, car il y en a plusieurs : ceux de Descartes, de Kant, de Hegel. Ce rejet va de pair avec le tour résolument pratique de l’esprit américain. Dans le langage courant, le terme « pragmatisme » est souvent synonyme de « pensée pratique », et la valorisation de la pratique, de l’expérience, semble issue en droite ligne de l’empirisme anglo-saxon. Or, contre toute attente, la démarche philosophique américaine s’élabore aussi spécifiquement en réaction à l’empirisme, par esprit de contradiction, en quelque sorte. Nous suivrons les implications de la pensée de Dewey au fil de son écriture, grâce à une série de textes accessibles en ligne. Vous n’avez pas à craindre la complexité du propos : Dewey se veut philosophe de la démocratie, un pop philosophe, pour ainsi dire. Aussi s’attache-t-il à simplifier la formulation de ses idées.

Bibliographie

Les documents de références seront disponibles sur l’ENT et à cette adresse : http://philippe.birgy.free.fr/

Le premier texte étudié est disponible en ligne : 

https://brocku.ca/MeadProject/Dewey/Dewey_1910b/Dewey_1910_08.html

Contrôles des connaissances