AE00504V - Anthropologie de l'espace 2

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Responsables

Galia Valtchinova

Enseignantes : 
Anthropologie de la frontière : Galia Valtchinova
Anthropologie urbaine : Noria Boukhobza

Contenu

Segment A - Anthropologie de la frontière

Ce cours est consacré aux conceptualisations anthropologiques de la frontière dans la compréhension la plus large de ce terme comme l’articulation d’ensembles autour d’une césure ou d’un point de discontinuité – discontinuité spatiale avant tout, mais aussi au plan politique, économique, culturel ou symbolique. Dans un premier temps on s’interrogera sur les manières propres à différentes cultures de délimiter ou ériger des frontières de l’humanité, entre humains et nonhumains, ou entre ‘nature’ et ‘culture’. On s’intéressera à la frontière comme lieu de production de la différence pouvant coïncider, ou non, avec une ligne matérialisée ou un espace donné. Seront développées ensuite les thématiques de la frontière inter-états avec un accent sur la fabrication des frontières ethno-nationales. Une attention particulière sera accordée aux manières de faire frontière et aux dispositifs de protection, ainsi que de passage, d’une frontière. Une dernière partie du cours sera consacrée aux frontières symboliques, et plus largement aux frontières que les cultures différentes peuvent faire et défaire par des rituels.

Segment B - Anthropologie urbaine
 

L'anthropologie urbaine a pour objectif d'étudier le « théâtre de la ville », la façon dont les individus habitent, s’approprient et perçoivent la ville. Les recherches dans ce domaine ont porté sur les banlieues, les bidonvilles, les vieux quartiers mais aussi sur les cimetières, les jardins, les égouts ou encore les bureaux et les usines (Petonnet, Raulin, Segalen). Toute la difficulté ici est de résumer la ville, de lui trouver une définition, de la comprendre dans son ensemble. Elle nous révèle déjà une de ses caractéristiques : sa complexité. La ville possède de nombreux visages, de par son mouvement constant, son anonymat et sa diversité, donnant l’illusion d’être ouverte à tous, de pouvoir accueillir toujours de nouveaux habitants. L’ethnologie urbaine a contribué à élargir la question de savoir qui produit la ville en posant une autre question : comment est habitée la ville ? Il s’agira dans le cadre des TD de mettre en lumière des modes d’habiter, d’occuper et de s’approprier l’espace urbain. Nous étudierons aussi les formes de sociabilité et les modes de transition de l’espace privé à l’espace public, de l’espace résidentiel à celui du travail.

 

Bibliographie

Segment A - Anthropologie de la frontière

Bromberger, Christian & Morel, Alain (dir.), 2001, Limites floues, frontières vives. Des variations culturelles en France et en Europe, Paris, Editions de la MSH.

Chavarochette, Carine, Demanget, Magali & Givre Olivier (dir.), 2015, Faire frontière(s). Raisons politiques et usages symboliques, Paris / Montpellier, Karthala/MSH.

Cole, John & Wolf, Eric, 1999, The Hidden Frontier: Ecology and Ethnicity in an Alpine Valley, University of California Press (1974).

Donnan, Hastings & Haller, Dieter (eds.), 2000, "Dossier : Borders and Borderlands: An Anthropological Perspective", Ethnologia Europea, 30 (2).

Sahlins, Marshall, 1996, Frontières et identités nationales, la France et l'Espagne dans les Pyrénées depuis le XVIIème siècle, Paris, Belin.

Svasek, Maruska, 2000, “Borders and Emotions. Hope and Fear in the Bavarian Frontier Zone”, Ethnologia Europaea, 30 (2) : 111-126.

Wilson, Thomas M. & Donnan, Hastings (eds.), 2012, A Companion to Border Studies, Oxford, Wiley-Blackwell.

Segment B - Anthropologie urbaine
 

Haumont, Bernard & Morel, Alain (dir.), 2005, La société des voisins. Partager un habitat collectif, Paris, MSH.

Hayot, Alain, 2002, « Pour une anthropologie de la ville et dans la ville : questions de méthodes », Revue Européenne des Migrations Internationales, 18(3) : 93-105.

Lepoutre, David, 1997, Coeur de Banlieue. Codes, rites et langages, Paris, Odile Jacob.

Pétonnet, Collette, 2012, On est tous dans le brouillard. Essai d’ethnologie urbaine, Paris, CTHS.

Raulin, Anne, 2001, Anthropologie Urbaine, Paris, Armand Colin.

Segalen, Martine, 1990, Les Nanterriens, les familles dans la ville, Toulouse, PUM.

Young, Michael & Willmott, Peter, 2010, Le village dans la ville. Famille et parenté dans l’Est londonien, Paris, PUF.

Contrôles des connaissances