SL00404V - Discours oral & écrit // Psycholing & Troubles du Langage

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 7
Volume horaire total 50

Responsables

Mélanie JUCLA

Objectifs

Partie 1 : Discours oral et écrit (J. Rebeyrolle)

La partie discours oral et écrit prend comme point de départ des constructions fréquentes à l’oral mais pratiquement exclues de l’écrit normé, telles les dislocations (Ex. Lou, elle fait de la linguistique au Mirail), pour examiner les facteurs discursifs qui sous-tendent certains choix d’expression. A travers les différences entre oral spontané et divers registres de l’écrit, sont abordées les notions de structure de l’information et de structure thématique, à l’interface de la syntaxe et du discours, notions qui aident à comprendre certaines difficultés d’apprentissage de la rédaction.

 

Partie 2 : Psycholinguistique et troubles du langage (M. Jucla)

Ce cours abordera en théorie et en pratique en quoi l’étude d’une utilisation « atypique » du langage (dans la pathologie, chez des locuteurs plurilingues, etc.) peut nous renseigner sur la structure des langues et l’accès au lexique. Il sera également question dans ce cours du lien entre le langage et les autres fonctions cognitives. Enfin, l’apport des Sciences du Langage pour l’orthophonie sera mis en avant.

Contenu

Partie 1 : Discours oral et écrit (J. Rebeyrolle)

Poser ce dont on parle – agencer des éléments en fonction de la structure d’information : dislocations : gauches/droites ; liées/non-liées (Ex. Lou, elle fait de la linguistique. Ex. La linguistique, on analyse des phrases. Ex. Elle aime bien ça, la linguistique, Lou) ; structures présentatives (Ex. Il y a le téléphone qui sonne. Ex. Elle a sa fille qui arrive demain) ; clivées et pseudo-clivées (Ex. C’est Lou qui fait de la linguistique. Ex. Ce qu’elle fait, Lou, c’est de la linguistique).

De phrase en phrase – agencements phrastiques et continuité textuelle : parataxe vs. hypotaxe ; phrase passive vs. phrase active.

Le cours fera une large place à l’analyse de données, sélectionnées pour permettre de contraster l’oral spontané et l’écrit normé.

 

Partie 2 : Psycholinguistique et troubles du langage (M. Jucla)

Le cours est organisé en alternance de séances de CM et de TD.

En CM, nous verrons :

1)    en quoi les erreurs langagières, d’apprenants, d’enfants ou d’adultes présentant des troubles du langage permettent de construire des modèles de psycholinguistique

2)    comment les différentes unités de la langue y sont représentées

3)    quels sont les liens entre mémoire et langage, attention et langage lors de l’accès au lexique

En TD, l’étudiant sera amené à travailler sur des corpus d’erreurs langagières, à l’oral et à l’écrit et à apprendre, à travers la lecture d’articles, à identifier les niveaux langagiers et processus à l’étude.

 

Bibliographie

Partie 1 : Discours oral et écrit (J. Rebeyrolle)

BLANCHE-BENVENISTE, C. (1997). Approches de la langue parlée en français. Paris : Ophrys.

COMBETTES, B. (1977). Ordre des éléments de la phrase et linguistique du texte. Pratiques, 13, 91-101.

GADET, F. (1989). Le français ordinaire (3e partie : Syntaxe). Paris : Colin.

LE QUERLER, N. (1999). Dislocation et thématisation en français. In C. Guimier (Ed.), La thématisation dans les langues. Caen : Presses Universitaires de Caen. pp.263-275.

PÉRY-WOODLEY, M.-P. (1993). Les écrits dans l'apprentissage (II. 2 ; III. 1). Paris : Hachette.

REICHLER-BÉGUELIN, M.-J., DENERVAUD, M., & JESPERSEN, J. (1988). Ecrire en français. Cohésion textuelle et apprentissage de l'expression écrite (ch. 2, 6 & 7). Neuchâtel (Suisse) : Delachaux & Niestlé.

 

Partie 2 : Psycholinguistique et troubles du langage (M. Jucla)

BONIN, P. (2013). Psychologie du langage : la fabrique des mots : approche cognitive. Bruxelles : De Boeck Université.

SEGUI, J., FERRAND, L. et GRAINGER, J. (2004). Psycholinguistique cognitive. Bruxelles : De Boeck Université.

SPINELLI, E. et FERRAND, L. (2005). Psychologie du langage. Paris : Armand Colin.

 

Contrôles des connaissances