EA0A803V - Représentations culturelles : Images et Arts

Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Langue(s) d'enseignement

Français

Responsables

Davy DESMAS

Contenu

 

Le cours sera composé de deux volets, portant respectivement sur l’image fixe (peinture) et l’image animée (cinéma) latino-américaines. Ce dernier volet, assuré par M. Yannopoulos, s’intitule « La fabrique des contre-archives : cinéma, genre et intersectionnalité dans le Cono Sur ». Depuis le début du 3e millénaire, la production des réalisatrices du Cono Sur est de plus en plus riche et variée. A partir des travaux de Foucault, De Lauretis et Haraway, nous l'envisagerons comme une contre-archive qui renouvelle le canon cinématographique en rendant visible les rapports de domination intersectionnels (genre, sexe, classe, etc.). Nous évoquerons tout d'abord l'œuvre emblématique de la Chilienne Marcela Said qui questionne l'archive sociale et culturelle en soulevant des questions fondamentales de mémoire historique. Nous observerons ensuite comment Virna Molina et Ernesto Ardito proposent une représentation de la réalité contemporaine argentine à cheval entre le documentaire et la fiction mais toujours depuis une perspective minoritaire. Nous nous concentrerons enfin sur les deux dernières œuvres de Lucrecia Martel, La mujer sin cabeza (2008) et Zama (2017), temporellement distanciées mais qui engendrent une réflexion profonde à partir d'un questionnement radical du récit cinématographique. Ce cours sera associé avec des projections et des ateliers-rencontres en présence de réalisatrices invitées dans le cadre des 31e Rencontres Cinélatino de Toulouse (du 22 au 31 mars 2019). Le second volet du cours, assuré par M. Desmas, s’intitule « Métissage et intericonicité dans la peinture hispano-américaine ». Il se propose d’étudier l’œuvre de plusieurs grands artistes latino-américains des XXe et XXIe siècles (Herman Braun Vega, Frida Kahlo, Wilfredo Lam et David Alfaro Siqueiros) au prisme des notions de métissage et d’intericonicité. Par-delà la mise en lumière d’une démarche esthétique fondée sur la citation et la convocation de référents de diverse nature, il s’agira de voir comment les multiples phénomènes de circulation, de transfert et de dialogue qui apparaissent entre les codes graphiques présents dans les œuvres mentionnées se font les vecteurs d’une réflexion plus large sur le métissage, particulièrement prégnant, historiquement et artistiquement parlant, sur le continent américain. Le travail mené avec les étudiants devra par ailleurs permettre de redéfinir les contours de la méthodologie de l’analyse iconographique.

Bibliographie

Image fixe

Arroyo, Eduardo, « Diálogo en el taller », Herman Braun-Vega. Catálogo del Antiguo Museo Español de Arte Contemporáneo, Madrid: Ministerio de Cultura, septiembre / diciembre, 1992, p. 12-28.

Benjamin, Walter. « L’œuvre d’art à l’heure de sa reproductibilité technique » (1939). Œuvres, Tome III. Paris : Gallimard, 2000 : 269-316.

Bessière, Bernard / Bessière, Christiane / Mégevand, Sylvie, La peinture hispano- américaine, Ed. du Temps, Nantes, 2008.

Besson, Rémy. « Prolégomènes pour une définition de l’intermédialité ». Cinémadoc, http://culturevisuelle.org/cinemadoc/2014/04/29/prolegomenes/. 29 avril 2014.

Beylot, Pierre (dir.). Emprunts et citations dans le champ artistique. Paris : L’Harmattan, 2004.

Bracho, Jorge, « Narrativa e identidad. El mestizaje y su representación historiográfica », Latinoamérica. Revista de Estudios Latinoamericanos, México, No 48, janvier 2009, p. 55-86.

Chalumeau, Jean-Luc, « Multiplicidad de estilos, unidad de lenguaje », Braun-Vega. Catálogo. Paris : Somogy éditions d’Art, 2002, p. 10-39.

Gac, Roberto, « Maître de l’Interpicturalité », Espace Latinos, No 203-204, mai-juin 2003, p. 1-10.

García Canclini, Néstor, Culturas híbridas: estrategias para entrar y salir de la modernidad, Buenos Aires: Sudamericana, 1992.

Santa Cruz, César, La citation dans la peinture latino-américaine contemporaine. De la peinture coloniale au Pop Art péruvien, Thèse de doctorat en arts, Université de Bordeaux Montaigne, 2013.

Siurana Roglán, Manuel, Braun Vega y sus maestros, un recorrido por la historia del arte, Teruel: Diputación Provincial de Teruel / Museo de Teruel / Asociación cultural para la recuperación del Patrimonio, 2006.

Filmographie 

Marcela Said : I love Pinochet (2001), Opus Dei, una cruzada silenciosa (2006), El mocito (2011), El verano de los peces voladores (2013), Mariana (los perros) (2017)

Virna Molina et Ernesto Ardito : Corazón de fábrica (2008), Memoria Iluminada (2008), Sinfonía para Ana (2018).

Lucrecia Martel : La mujer sin cabeza (2008) et Zama (2017)

Archives / Études de genre 

CARRI Albertina, « Cuestión de imagen », Cinémas d’Amérique latine, N°21, p.30-41.

DE LAURETIS Teresa, Alicia ya no. Feminismo, semiótica, cine, Cátedra, Madrid, 1992.

DORLIN Elsa, RODRIGUEZ Eva, Penser avec Donna Haraway, Presses Universitaires de France, Collection Actuel Marx, 2012.

FOUCAULT, Michel, L’archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

HARAWAY, Donna, Manifeste cyborg et autres essais. Sciences - Fictions – Féminismes, Paris Éditions Exils, 2007.

Contrôles des connaissances

Session 1

Les étudiant·es devront rendre un dossier portant sur l’un des deux volets du cours, après avoir défini le sujet en accord avec l’enseignant responsable. À partir des problématiques débattues en cours, vous analyserez une image ou une séquence de film en effectuant une mise en rapport avec les tensions socio-historiques. Selon votre spécialité, l'accent sera porté soit sur les choix esthétiques de l’image/film, soit sur les phénomènes socio-historiques. Vous terminerez votre travail en effectuant un parallèle avec d'autres œuvres ou phénomènes qui concernent l'ensemble des Amériques. Le dossier sera à remettre lors de la dernière semaine de cours et sera rédigé en corps 12, interligne 1,5, police Times New Roman. Il devra être constitué d’un sommaire, d’une introduction qui reviendra sur la problématique choisie et justifiera le sujet, d’un développement argumenté, ainsi que d’une conclusion et d’une courte bibliographie.

Session 2

Modalités identiques à la session 1