HI1C504V - Géopolitique de l'Europe

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Responsables

Mireille Peytavin

Contenu

Ce cours traite de la construction et de l’évolution des pouvoirs dans l’Europe de l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle). Nous aborderons dans un premier volet l’évolution des équilibres européens. La rivalité entre la famille des Habsbourg et les dynasties régnantes françaises a ainsi nourri les grands conflits de l’Europe moderne au sein desquels l’empire ottoman et les états musulmans d’Afrique du Nord jouèrent un rôle complexe. Le facteur religieux, et notamment l’opposition entre protestants et catholiques a été déterminant jusqu’au XVIIe siècle. Enfin, la mondialisation des échanges a nourri de nouvelles rivalités pour la domination des mers, opposant l’Espagne, le Portugal, les Provinces-Unies, la France et l’Angleterre. Nous montrerons dans un second volet comment ces concurrences entre les nations se nourrissent de profondes évolutions économiques et financières. Celles-ci propulsent à tour de rôle chacune de ces puissances sur le devant de la scène européenne, en fonction de ses propres compétences et de ses spécificités. Les constructions institutionnelles qui en résultent sont à l’origine de la très grande variété de pouvoirs exercés en Europe : monarchies électives, républiques, monarchies héréditaires, confédérations, cités-Etats, monarchies parlementaires. Ces différents types de gouvernements se caractérisent par des dosages toujours spécifiques, et toujours changeants, entre déploiement d’autorité et recherche de consentement, mis en œuvre par les acteurs au moyen de délicats processus de négociation.


Bibliographie

- Jean-Pierre BARDET et Jacques DUPÂQUIER, Histoire des populations de l’Europe, I., des origines aux prémices de la révolution démographique, Paris, Fayard, 1997
- Wim BLOCKMANS, Histoire du pouvoir en Europe. Peuples, marchés, Etats, Anvers, Fonds Mercator Paribas, 1997
- Jean-Pierre BOIS, Les guerres en Europe 1494-1792, Paris, Belin, 2003
Jérôme HELIE, Les relations internationales dans l’Europe moderne 1453-1789, Paris, Armand Colin, 2008

Contrôles des connaissances