HI1D604V - Géopolitique de l'Europe

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Responsables

Jean-François Berdah et Bertrand Vayssière

Contenu

Le thème du cours s’inscrit dans un temps long qui couvre la totalité du XXe siècle. L’espace concerné est vaste et s’étend à toute l’Europe. La première période débute au tournant des XIXe et XXe siècle et se poursuit jusqu’en 1945. Il s’agit d’étudier l’idée européenne et les relations diplomatiques des pays qui constituent le Vieux continent dans leurs particularités, à l’heure où celles-ci s’affirment dans la foulée de la guerre de 14-18 et du thème du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes qui en est la principale résultante, mais aussi dans leur globalité, pensée à travers des prismes très divers (pacifisme, économisme, totalitarismes) qui chacun propose un modèle d’Europe original. En ce sens, l’entre-deux-guerres peut être considéré comme un laboratoire de l’idée européenne.
Si l'aspiration à l'unité européenne est ancienne, elle ne devient une idée-force qu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sous la pression d'urgentes nécessités liées au déclin du vieux continent et à l'émergence de la guerre froide. Ce n'est donc qu'après 1945 que s'amorce la construction de l'Europe dont nous allons retracer les différentes étapes, en nous intéressant aux conditions de mise en place et de développement des premières organisations européennes : OECE, Conseil de l'Europe, CECA, UEO. La Communauté économique s'impose cependant très vite comme la structure la plus appropriée pour réaliser l'intégration européenne. Son évolution connaît les aléas d'un processus qui se veut démocratique mais qui semble, parfois, trop fédéraliste ou trop technocratique pour séduire l'ensemble des Européens. Après la chute du communisme, la perspective de l'élargissement à l'ensemble du continent incite à approfondir l'intégration. Le traité de Maastricht englobe la Communauté dans l'Union européenne aux ambitions plus vastes, en attendant l'adoption éventuelle d'une constitution qui a pour idéal d'affirmer son identité sur la scène internationale.

Bibliographie

BITSCH Marie-Thérèse, Histoire de la construction européenne, Bruxelles, Complexe, 2002.
BOSSUAT Gérard, Les fondateurs de l’Unité européenne, Paris, Belin Sup, 2001.
GERBERT Pierre, La construction de l’Europe, Paris, Imprimerie nationale, 1999.
JUDT Tony, Après-guerre. Une histoire de l’Europe depuis 1945, Paris, Armand Colin, 2007.
MAZOWER Mark, Le Continent des ténèbres. Une histoire de l’Europe au XXe siècle, Bruxelles, Complexe, 2005.
SCHIRMANN Sylvain, Quel ordre européen ? De Versailles à la chute du IIIe Reich, Paris, Armand Colin, 2006.

Contrôles des connaissances