HI1D505V - Initiation à la recherche en histoire contemporaine

Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Alain Boscus

Contenu

Il s’agit de connaitre les lieux principaux dédiés aux archives et d’avoir un premier contact avec des fonds majeurs. La rencontre avec les professionnels est essentielle tant aux Archives départementales de la Haute-Garonne qu’aux Archives municipales de Toulouse, en passant par la Bibliothèque d’Etudes et du Patrimoine ou même la Bourse du travail de Toulouse.
Les étudiants sont confrontés à des séries préalablement présentées par l’archiviste qui en a la charge ; puis ils travaillent en groupe sur des dossiers divers, pour en faire ressortir les points saillants et susciter une discussion collective portant sur les contenus et les méthodes de la recherche historique.
Les fonds d’archives privilégiés dans le cadre de cette UE concernent principalement le XXe siècle : surveillance policière, histoire des entreprises, élections, inspection et droit du travail, archives syndicales, Justice de paix, élections, années 1939-45, Presse locale et régionale, archives figurées…
Le dialogue, le travail en groupe et l’interactivité, l’emboîtement des thèmes traités et le travail sur les archives elles-mêmes obligent à réserver cette UE aux étudiants inscrits en contrôle continu et qui s’engagent à être assidus. Cette première approche de la recherche historique peut déboucher sur le choix d’un sujet de master et peut être complétée, au second semestre, par l’UE de même style dédiée au XIXe siècle (Enseignante : Sylvie Vabre).

Bibliographie

Fernand Braudel, Écrits sur l'histoire, Paris, Flammarion, 1969 ; Sophie Cœuré et Vincent Duclert, Les archives, Paris, La Découverte,‎ 2001 ; Christian Delacroix, François Dosse & Patrick Garcia, Historiographies : concepts et débats, deux volumes, Paris, Folio-histoire, Gallimard, 2010 ; Florence Descamps, L’historien, l’archiviste et le magnétophone. De la constitution de la source orale à son exploitation, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2001 ; Anne Lemonde, Yves Santamaria, François Cadiou, Clarisse Coulomb, Comment se fait l'histoire : pratiques et enjeux, Paris, La Découverte, 2005 ; Ivan Jablonka, L'histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales, Le Seuil: Paris, 2014 ; Nicolas Offenstadt, Grégory Dufaud et Hervé Mazurel, Les Mots de l’historien, Toulouse, Presses universitaires du Mirail (collection Les mots de…), 2005 ; Antoine Prost, Douze leçons sur l'histoire, éd. du Seuil, Paris, 1996 ; Antoine Prost, Petite histoire de la France. De la Belle Epoque à nos jours, Armand Colin, 2009

Contrôles des connaissances