IT00501V - Italien : langue et littérature 5

Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 6
Volume horaire total 50

Langue(s) d'enseignement

Italien, Français

Responsables

Responsable administrative : Christine Aumaître

Pré-requis

Préalable : L2 LLCE Italien
Publics visés : "parcours centré" Italien, parcours "majeure" Italien

Objectifs

Approfondissement des connaissances sur la langue, la civilisation et certains aspects de la littérature italienne

Contenu

Cette UE de 50 heures  comporte deux matières : version (2 h/s) et littérature (2h/s)

Version
Traduction de textes italiens des XIX et XX siècles, avec un approfondissement de certains points de la grammaire et de la syntaxe italienne, dans une approche comparative.
Littérature
Il romanzo verista e Verga : I Malavoglia
• L’histoire politique italienne à l’époque de Verga
• Le contexte social et littéraire
• Le «verismo» et ses limites chez Verga
• Bref aperçu d’autres écrivains «véristes» (L. Capuana, F. De Roberto, M. Serao)
Le cours a pour but d’introduire l’œuvre de Verga, en particulier son roman le plus célèbre, dans le contexte historique et littéraire où il se situe en veillant à mettre en lumière sa composante «vériste» et ses limites. 

Bibliographie

Bibliographie pour la traduction :
L. Serianni, Grammatica italiana, Torino, UTET Università, 1991
M. Cassac, Manuel de version italienne, Ellipses, 2000
P. Abbrugiati, PerVersions, PUP, 2013
Bibliographie pour la littérature :
Ouvrages au programme (à lire avant le début du cours) :
- G. Verga, I Malavoglia (en italien ou en version bilingue)
- G. Verga : «Cavalleria rusticana», «Nedda», «Rosso Malpelo», «L’amante di Gramigna» (dans le recueil Vita dei Campi)
- G. Verga : «Malaria», «La roba», «Libertà» (dans le recueil Novelle Rusticane).
Bibliographie de la critique :
- Massimo Romano, Come leggere I Malavoglia, Mursia, 1983
- la préface de Pierre et Jean, de Guy de Maupassant.
- E. Auerbach, l'article «Germinie Lacerteux» dans Mimésis : la représentation de la réalité dans la littérature occidentale (1969).
- L. Russo, Giovanni Verga, Bari, Laterza, 1995.
- R. Luperini, Pessimismo e realismo in Giovanni Verga, Padova, 1968.
- R. Luperini, Verga e le strutture narrative del realismo, Padova, 1976.

Contrôles des connaissances