PH60804V - L'individu du libéralisme et le sujet de la psychanalyse

Accessible en Formation à distance
Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Contenu

Cette UE introduit à une anthropologie comparative de l'individu dans le discours de la théorie économique depuis l'économie politique de l'âge classique, et dans le discours de la psychanalyse freudienne et post-freudienne. Les anthropologies libérale et néolibérale posent un individu  rationnel, orienté par la jouissance des objets. En économie classique la jouissance porte le nom d’« utilité » ; elle est envisagée comme possible et comme le résultat du bien consommé ; elle est à la racine de la création de richesse et de la notion de progrès. Bien différent est le sujet de la psychanalyse, orphelin d’un objet perdu à jamais du fait d’être sujet du langage : impossibles retrouvailles désignées depuis Freud par le concept analytique de “castration”. Cet enseignement vise à analyser l’écart qui existe entre l’individu de l’économie, l'atome individuel supposé par le modèle de l'acteur rationnel mue par l’intérêt, et le sujet du désir conçu par la pensée psychanalytique, écorné d’une jouissance toute, jouissant qui n'apparaît à un tel sujet que dans une dimension d'excès, embarrassante, angoissante, commandée par la répétition voulue par la pulsion de mort.

Bibliographie

Les livrets des contenus des cours et des bibliographies sont disponibles sur le site du département :
http://philosophie.univ-tlse2.fr/
Une mise à jour sera effectuée fin août pour les contenus manquants
Site master PsyPhiEcoPoliS :
http://blogs.univ-tlse2.fr/master-psyphiecopolis/


Contrôles des connaissances