HI1D305V - Le phénomène colonial XIXe-XXe s.(Afrique, Asie, Antilles)

Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Sophie DULUCQ

Objectifs

Ce cours vise à donner aux étudiants des bases de compréhension de l’un des phénomènes majeurs du début de l’époque contemporaine, phénomène qui a façonné des sociétés complexes, avec des conséquences encore visibles sur le monde actuel.

Contenu

Ce cours a pour ambition d’étudier le phénomène colonial en se centrant sur plusieurs terrains coloniaux au XIXe et au XXe siècle. L’objectif est de rendre compte de la complexité des sociétés nouvelles engendrées par la colonisation, des formes particulières de violence et de domination qui s’y exercèrent, de leurs dynamiques et de leurs contradictions.
En s’intéressant tout aussi bien aux colonisés qu’aux colonisateurs, l’objectif est d’englober l’ensemble des acteurs présents dans ces territoires dominés — qu’ils en soient originaires, qu’ils viennent des métropoles (colons, militaires, administrateurs, fonctionnaires, missionnaires, entrepreneurs, salariés, etc.) ou qu’ils soient issus d’autres régions dominées par les Occidentaux (travailleurs migrants, commerçants, etc.).

Bibliographie

— Un point d’entrée commode dans le sujet :
L’introduction générale de l’ouvrage de François Dumasy, Odile Goerg et Xavier Huetz de Lemps, Les sociétés coloniales à l’âge des empires (années 1850 – années 1950), Paris, Bréal, 2012, p. 10-43.
— Pierre Singaravélou (dir.), Les empires coloniaux, XIXe-XXe s., Paris, Seuil, coll. « Points », 2013.

Contrôles des connaissances