HI4D803V - Les nouveaux champs de l'Histoire politique

Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Coordination pédagogique : Valérie Sottocasa
Intervenants : Valérie Sottocasa et François Godicheau

Objectifs

Cet enseignement a pour but de sensibiliser les étudiants aux enjeux de la définition du politique en histoire, à l'importance du choix des catégories politiques maniées dans la recherche et au caractère crucial de l'usage des mots en politique, y compris par l'historiographie.

Contenu

Cette UE propose un regard croisé de deux chercheurs en histoire politique sur les problématiques de ce champ et certains renouvellement en cours. Les deux enseignants chercheurs seront présents à toutes les séances de manière à assurer un dialogue sur les questions abordées. Les douze semaines seront réparties en trois temps égaux. Nous aborderons tout d'abord pendant quatre séances l'invention de la politique moderne à partir du 16e siècle, en France notamment et les rapports avec la construction de l'Etat moderne, puis la discussion sur cette construction entre les siècles précédant la révolution française et le XIXe. Nous nous intéresserons ensuite à l'espace de la politique à partir de l'histoire de ses marges, de certaines des exclusions majeures de cette histoire et des plus significatives, à nos yeux, pour la configuration de la politique moderne : nous aborderons ainsi successivement la chasse aux sorcières, les brigands, bandits et les vagabonds, pour terminer avec une dernière figure du désordre, celle de l'anarchiste. Nous passerons enfin à l'étude de la guerre civile comme figure ultime du désordre de la politique, du 16e siècle jusqu'à nos jours, en nous concentrant d'abord sur la notion de guerre civile et les problèmes que pose sa définition et son usage, sur ses rapports avec celle de révolution et avec l'ordre politique ou l'ordre public suivant les époques, en examinant certains cas spectaculaires comme la révolution française ou la guerre espagnole de 1936.
L'évaluation de cette UE se fera sous la forme d'un oral où chaque étudiant-e présentera un compte rendu parlé d'un ouvrage tiré d'une liste présentée en début d'année et répondra à des questions destinées à mesurer sa compréhension des problématiques abordées.

Contrôles des connaissances