LICENCE Histoire de l'art et Archéologie | parcours Archéologie

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 2
Conditions d'admission
Durée de la formation
3 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue

La formation est conçue de manière progressive avec une première année d’initiation à la fois à l’histoire de l’art et à l’archéologie, associant la méthodologie du travail universitaire.
En 2e année, l’étudiant peut choisir de centrer son cursus sur les études en histoire de l’art et archéologie, et amorcer une spécialisation en choisissant dans les UE 302, 303, 304, 402, 403 et 404, des cours en archéologie, ou de poursuivre son cursus amorcé en 1e année en associant les études en histoire de l’art et archéologie à l’étude d’une autre discipline.
La L2 est une année de consolidation de la méthodologie et des connaissances artistiques et archéologiques.
La licence permet d’acquérir une culture générale en Histoire de l’art et en Archéologie grâce à des enseignements méthodologiques et disciplinaires qui s’articulent autour de grandes périodes historiques (Préhistoire, Protohistoire, Antiquité, Moyen-âge, Temps modernes, Monde contemporain).

Contenu et objectifs

La Licence Archéologie a pour objectif d’apporter un socle de connaissances et un recul analytique sur les questionnements, les méthodes et les concepts de l'histoire de l'art et de l'archéologie appliqués à des contextes courant de la Préhistoire jusqu’à l’époque moderne.

Les atouts

  • des séances « sur le terrain » dès la première année pour faire découvrir aux étudiants œuvres d’art et monuments dans leur contexte et leur permettre de développer un projet professionnel.
  • un réseau de partenaires dans les domaines de l’Histoire de l’art et de l’Archéologie (musées, galeristes, DRAC, Monuments Historiques, Service Régional de l’Archéologie (SRA), inventaire régional, INRAP…).

Compétences visées

  • Acquérir des connaissances théoriques et maîtriser le vocabulaire scientifique lié à la discipline
  • Se repérer dans la chronologie et la géographie du patrimoine archéologique
  • Manier des concepts et des méthodes spécifiques à l’archéologie
  • Développer des capacités d’analyse (commentaire d’œuvre, dissertation, notices de lecture, réalisation de dossier autour d’un thème de recherche défini) et une réflexion critique et construite
  • Connaître les matériaux, les supports, les média, les matières, les techniques, les styles des œuvres, leur histoire, leur évolution
  • Connaître les institutions culturelles (locales, régionales, nationales et internationales) et les milieux professionnels associés à la discipline.
  • Acquérir une autonomie dans le travail personnel et une capacité à participer à un travail collectif
  • Maîtriser la langue française au niveau de l’écrit et de l’oral dès la L1
  • Communiquer correctement au moins une langue étrangère (l’anglais généralement) : validation niveau B2 au cours de la licence ; compréhension et analyse d’analyse d’articles et d’ouvrages scientifiques (niveau licence 3)
  • Appliquer les normes bibliographiques
  • Exploiter et restituer les sources documentaires dans une production personnelle à l’issue de la licence 3
  • Utiliser les outils informatiques adéquats et les NTIC (C2i)

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 2


Conditions d'admission

Accès en Licence 1

  • Le dépôt de candidature en 1e année s'effectue obligatoirement sur www.parcoursup.fr pour les titulaires du baccalauréat, du DAEU, d'un diplôme de niveau IV ou d'un diplôme d'un pays de l'Espace Économique Européen équivalent au baccalauréat.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France

Accès en Licence 2

  • Étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès
    Les étudiant·e·s ayant validé au moins un semestre de la première année sont autorisé·e·s à s'inscrire en 2e année du parcours correspondant de Licence.
  • Étudiant·e·s d’une autre Université
    Bac + 1 validé et dépôt d'un dossier de demande d'admission auprès du secrétariat de la formation (voir la procédure d'inscription ci-dessous).

Accès en Licence 3

  • Étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès
    Les étudiant·e·s ayant validé au moins trois semestres des deux premières années de la licence sont autorisé·e·s à s'inscrire en 3e année du parcours correspondant de licence.
  • Étudiant·e·s d’une autre Université
    Bac + 2 validé et dépôt d'un dossier de demande d'admission auprès du secrétariat de la formation (voir la procédure d'inscription ci-dessous).

Inscription

Chaque année universitaire comporte deux semestres d’une durée de 12 semaines (examens inclus) avec un volume hebdomadaire d’enseignement de 18 à 22h.
Un semestre est organisé autour d’Unités d’Enseignement correspondant à une matière ou à un ensemble de matières dont le contrôle des connaissances est organisé à la fin de chaque semestre.

La 1ère année s'articule autour de la discipline principale (histoire de l'art et archéologie) et d'une discipline associée, au choix parmi :

En 2ème année, l'étudiant peut choisir de :
  • centrer son cursus sur les études en histoire de l'art et archéologie, et amorcer une spécialisation en choisissant dans les UE 302, 303, 304, 402, 403 et 404, des cours en archéologie
  • poursuivre son cursus amorcé en 1ère année en associant les études en histoire de l'art et archéologie à l’étude d’une autre discipline (voir ci-dessus)

La Licence 1
La formation est conçue de manière progressive avec une première année d’initiation à la fois à l’histoire de l’art et à l’archéologie, associant la méthodologie du travail universitaire.

La Licence 2
La L2 est une année de consolidation de la méthodologie et des connaissances artistiques et archéologiques.

La Licence 3
A l'issue de la L2, trois parcours distincts sont proposés en 3ème année,
le présent parcours en archéologie, un parcours en histoire de l'art, et le dernier dans le domaine du marché de l’art.


Modalités d'évaluation

Année post-bac de sortie
Bac + 3
Niveau de sortie
Niveau II

Débouchés professionnels

  • Médiateurs du patrimoine
  • Restaurateurs de mobilier archéologique auprès d’entreprises privées ou de laboratoires publics

Sous réserve de poursuite d'études et d'obtention de concours :
  • Journalistes scientifiques
  • Chercheurs et enseignants-chercheurs auprès d’institutions de recherche publique, telles qu’Université, CNRS, IRD, EHESS (ceci nécessitant l’obtention d’un doctorat à l’issue du master) ;
  • Ingénieurs d’étude et Ingénieurs de recherche auprès de ces mêmes institutions ainsi qu’auprès d’organismes publics et privés opérateurs d’archéologie préventive (INRAP, Collectivités territoriales, Entreprises privées
  • Agents de la fonction publique dans le domaine du patrimoine (État, Collectivité), avec statut de Conservateur ou d’assistant de conservation

Contacts administratifs

Scolarité

Mila TAHAR ASRI | tahar@univ-tlse2.fr | 05 61 50 44 11

Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue