LM0A701V - Littérature française des XXe et XXIe siècles 1

Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 7
Volume horaire total 25

Responsables

Patrick Marot

Contenu

Que disent les romans ?
Le roman est d’ordinaire théorisé en tant que genre, c’est-à-dire qu’il est pensé d’un point de vue critique en fonction de sa poéticité. Or, il peut être également lu comme lieu de questionnement des identités, des savoirs, des agents sociaux. Les grandes époques de l’histoire sont les moments privilégiés de ces questionnements. L’hypothèse ici proposée, inspirée par l’ouvrage théorique de Jean Bessière Questionner le roman, est que ce sont les différents traitements dont font l’objet ces identités, savoirs, agents sociaux, leurs manières d’articuler de tels changements temporels, qui permettent de comprendre les véritables enjeux du roman – enjeux fondamentalement éthiques que les poétiques inscrivent certes, mais sans lesquels elles deviennent des objets critiques assez vains. On se demandera donc si ce ne sont pas prioritairement des représentations de l’homme et de la temporalité que les romans produisent et questionnent selon leur logique propre. Cette approche novatrice de la question du roman permet par ailleurs de saisir, au-delà de différenciations de surface, ce qui fait la spécificité du roman contemporain.

Bibliographie

Consulter la brochure "Master Lettres" pour connaître les oeuvres au programme...

Contrôles des connaissances