MASTER Cinéma et audiovisuel | parcours Infographie / décor

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue

Contenu et objectifs

logo ENSAVLe Master Infographie/Architecture-Décor vise à former les étudiants à la conception et à la production de l’architecture-décor et des effets visuels numériques (VFX) dans un projet audiovisuel.
Cet apprentissage à la gestion d’un espace combinatoire à la fois physique et virtuel (fond vert, composition d’image, photogrammétrie, 3D temps réel) permet de développer les aptitudes créatives et techniques requises dans ces domaines en les situant dans la chaîne de fabrication audiovisuelle.

Au sein d’une école publique d’audiovisuel, dans laquelle plusieurs dizaines de films se fabriquent tous les ans, les étudiants du parcours infographie/Architecture-Décor ont l’opportunité de mettre en application les enseignements reçus en développant ou en accompagnant ces créations.

Ce cursus leur permet d’acquérir une polyvalence sur la base d’enseignements en tronc commun qui les sensibilisent au travail en équipe, en leur permettant d’acquérir les bases nécessaires à la compréhension des différents métiers que requiert la création collective.

Cette approche se complète d’enseignements spécifiques aux VFX ou à l’architecture-décor qui permettront aux étudiants de choisir une spécialité en vue de leur orientation professionnelle.

Pour ceux qui souhaitent se diriger vers des métiers d’animateur (2D, 3D), Infographiste (effets spéciaux, effets visuels numériques, modélisation, rendu et éclairage), Motion designer, Technicien (compositing, capture de mouvement), le parcours propose de développer des compétences :
  • techniques tournées vers la maîtrise des logiciels et concepts liés à l’infographie,
  • artistiques tournés vers la capacité à proposer des solutions artistiques et techniques de fabrication des effets visuels numériques au réalisateur.

Pour ceux qui souhaitent se diriger vers les métiers de Chef décorateur, Assistant-décorateur, Designer d’espace cinématographique, le parcours se réalise à travers la conception de l’espace scénique (conception d’images et de documents techniques), déterminé par la lecture d’un scénario. Les étudiants sont initiés à la maîtrise du dessin et de l’outil informatique et à toute la gamme des logiciels graphiques pour l’image fixe ou les images en mouvement. Il comporte aussi l’apprentissage :
  • d’un travail physique sur le plateau décor (fabrication, peinture, accessoirisation),
  • d’un travail relationnel et de gestion (présenter et défendre son travail au réalisateur et aux autres membres de l’équipe, constituer une équipe, la diriger, estimer les coûts relatifs au décor).


Le plus de la formation

Le travail du parcours se réalise dans les conditions d’un encadrement de qualité avec environ 10 étudiants sélectionnés par promotion.

Compétences visées

En Décor:

  • Connaître l’ensemble du processus de réalisation d’un film et définir son rôle et sa mission au sein de l’équipe du film.
  • Présenter et défendre son travail au réalisateur et aux autres membres de l’équipe.
  • Concevoir un décor et de constituer une équipe, de la diriger, afin d’en assurer sa réalisation.
En Infographie :
  • Maitriser au maximum l’ensemble des logiciels et concepts liés à l’infographie.
  • Proposer à un réalisateur des solutions artistiques et techniques lorsqu’il y a nécessité d’effets spéciaux.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverte aux titulaires de la Licence mention Arts parcours création audiovisuelle ou d'une formation bac+3 équivalente dans les domaines des arts, des arts du spectacle, de l'architecture, du design, des arts plastiques, de l'informatique ou des beaux-arts.

Validation des acquis

Conditions d'admission

Accès en Master 1

  1. être titulaire de l'une des licences requises ou d'une formation bac+3 équivalente
  2. déposer votre candidature ou votre demande de redoublement auprès du secrétariat de la formation (dossier à télécharger ci-dessous).

Dossier de candidature



Accès en Master 2

  • Vous êtes actuellement inscrit·e dans le M1 correspondant à l'UT2J :
    • vous devrez avoir validé le M1 cette année afin de vous inscrire en M2 à la rentrée prochaine. Vous n'avez pas de dépôt de dossier de candidature à effectuer. 
  • Si vous êtes dans un des cas suivants, vous devez déposer un dossier de candidature :
    • vous redoublez le M2
    • vous vous réorientez : vous changez de mention ou de parcours de master
    • vous changez d'université : vous avez validé votre M1 dans une autre établissement au 1er octobre de l’année d’inscription
    • vous souhaitez entrer directement en M2 : vous avez validé un autre diplôme, français ou étranger, d'un niveau bac+4 minimum

Les candidatures extérieures des étudiants qui ont suivi des formations en Arts plastiques, Arts appliqués, Design, Infographie, VFX, Décor, Scénographie, Architecture, Informatique, Audiovisuel correspondent pleinement au profil recherché pour le Master 2.
Pour les candidats ayant une expérience professionnelle dans ces domaines, mais n’ayant pas le niveau Master 1 requis, une demande d’équivalence professionnelle (minimum 5 ans) ou dans le cadre de la formation continue (VAE) peut être examinée. Dans ce cas, prendre contact avec le secrétariat : esav@univ-tlse2.fr.

Pour ces candidatures extérieures à l’école, la sélection se réalise sur dossier, le candidat devant fournir :
  • un dossier administratif à compléter Le relevé des notes obtenues
  • un CV
  • une lettre de motivation
  • images des réalisations/créations
  • liens Internet vers des réalisations/créations

Dossier de candidature



Inscription

Contactez le secrétariat de la formation (voir onglet "Contacts") pour obtenir la fiche d'inscription.

Durant les deux années de Master, chaque étudiant doit réaliser des exercices obligatoires aux contraintes pédagogiques bien établies et rédiger un mémoire sur le projet personnel.
Les différents exercices mis en place permettent à l’étudiant d’exprimer sa conception des effets visuels numériques (VFX) et de l’espace plastique du décor de cinéma et scénographique à l’aide de l’outil informatique 2 D et 3 D.
Concernant le travail sur l’infographie, il requiert la réalisation d’un projet (souvent une animation) permettant à l’étudiant de montrer son originalité, sa créativité et son professionnalisme en appliquant les concepts propres à l’imagerie numérique VFX.
 
Concernant le travail d’Architecture-Décor, ces documents permettent au plasticien décorateur de présenter son espace au maître d’ouvrage qu’est le réalisateur et au producteur. On insiste tout particulièrement sur la fonction de maître d’œuvre c’est-à-dire celui qui conçoit le projet, mais aussi celui qui en dirige la fabrication jusqu’à sa diffusion. Pour cela, il devra au cours de différents exercices en atelier et sur le plateau jouer le rôle du chef décorateur et diriger une équipe, et aussi en alternance celui du menuisier et du peintre. L’étudiant en Architecture-Décor se verra confronté aux souhaits de l’étudiant réalisateur et travaillera de concert avec l’étudiant en parcours Image ainsi que l’étudiant en parcours Son.

EXERCICES DU PARCOURS INFOGRAPHIE/ARCHITECTURE-DÉCOR

INFOGRAPHIE
  • Apprentissage de logiciels.
Suite de travaux dirigés sur différents logiciels équivalents (libre/propriétaire) retravaillant les concepts propres à l’animation, à l’image 2D/3D et à la composition d’image linéaire et en temps réel.
  • Exercice photogrammétrie.
Chaque étudiant doit créer et utiliser dans une courte séquence un volume, décor ou environnement 3D, modélisé avec une technique de photogrammétrie.
  • Exercice de capture de gestuelle et de mouvement.
L’étudiant doit retranscrire par l’image (2D, 3D) la capture des mouvements de caméra, la gestuelle et les mouvements des comédien/ne/s issues d’une prise de vue réelle, dans une courte séquence qui inclue un texte joué.
  • Techniques avancées de chromakey.
En groupe, les étudiants proposent plusieurs séquences où la prise de vue réelle demande des techniques de chromakey appliquées telles que fonds verts, tenues vertes, objets de repère haptique pour résoudre les problèmes de composition d’image, etc.
  • Séminaire outils numériques immersifs.
Suite au séminaire spécialisé, l’étudiant propose une courte séquence utilisant une des techniques relatives à la réalité virtuelle telle que prise de vue 360°, sculpture virtuelle VR, animation VR, incrustation 3D temps réel. Le projet peut être réalisé en groupe ou individuellement selon les différents parcours qui participent.
  • Motion design.
Les étudiants réalisent en groupe le générique de la Corrida Audiovisuelle, les rencontres internationales des écoles de cinéma et d’audiovisuel organisé tous les ans par l’ENSAV.

ARCHITECTURE-DÉCOR
  • Exercice de modélisation 3D
L’étudiant sera formé à l’utilisation de différents logiciels 3 D. On lui demandera alors de modéliser l’espace du plateau décor afin de pouvoir y intégrer ses conceptions de futur décor. Il devra également modéliser certains espaces comme le hall de l’école ou l’espace d’exposition d’art contemporain (Espace Écureuil de Toulouse) où il sera amené à montrer au public une installation scénographique.
  • Exercice de modélisation d’un espace à partir d’une image 2 D.
On demandera à l’étudiant de modéliser un espace 3D à partir d’une image 2D. Cette image peut être une photo ou un tableau. L’espace modélisé devra être implanté sur un plateau de cinéma. L’étudiant, dans son implantation, intègrera les principes de premier plan et de lointain, et de découverte. La modélisation en 3D achevée, matières et lumières mises en place, il produira une image 2D de son travail, image de création qu’il pourra soumettre au réalisateur et au producteur.
  • Exercice de scénographie.
En parallèle d’une exposition d’art contemporain ayant lieu chaque année à l’espace Écureuil de Toulouse, l’étudiant, sur le thème de l’exposition, sera amené à concevoir et produire une installation. Il sera demandé à l’étudiant de tenir un cahier de recherches illustrant son processus créatif.  
  • Exercice de la séquence.
L’étudiant en binôme avec un étudiant du parcours Image concevra et réalisera un décor sur le plateau de l’école. L’étudiant sera alors confronté à l’impact de la lumière sur son espace, intégrera la notion de focales. La projection de leur film sur un grand écran sera révélatrice de bonnes et mauvaises pratiques.
  • Exercice de mise en plan.
L’étudiant sera formé au logiciel de mise en plan. À l’aide d’outils informatiques complémentaires, nous déterminons, au sens architectural, un autre type de figuration de l’espace à travers le dessin géométral soit les plans et élévations. L’étudiant devra mettre en plan avec cotations (choix de l’échelle) son espace scénique ou un accessoire. Ce plan devra être suffisamment clair et indicatif pour que le constructeur ou menuisier soit capable de fabriquer cet élément sans directive.
  • Exercice fond vert.
L’espace plastique du décor de cinéma est depuis plusieurs années un espace combinatoire entre espace physique et espace virtuel. L’étudiant devra comprendre l’intérêt d’une telle stratification, il devra mettre en place ce dispositif sur le plateau, traiter les images numériques et procéder à la mise en place des effets spéciaux.
  • Atelier « Chef constructeur ».
L’étudiant sera mis au fait de l’organigramme de l’équipe décor, du chef décorateur à l’ouvrier. Il lui sera fourni une grille de salaire. De plus, le chef constructeur abordera le sujet des matériaux, leurs spécificités et leurs mises en œuvre.
  • Exercice extrait littéraire.
L’exercice de fin d’année donnera lieu à la rédaction d’un mémoire et à la réalisation d’un film en rapport avec l’extrait littéraire étudié dans la phase de conception. C’est un processus complet de création de la production graphique (croquis, modélisation 3D, plans, images matière et lumière, planche de matériaux, story-board) à la fabrication sur le plateau, à la réalisation filmique (mise en place et direction d’une équipe, tournage, postproduction).

Modalités d'évaluation

Année post-bac de sortie
Bac + 5
Niveau de sortie
Niveau I

Débouchés professionnels

À l’issue de la formation, les étudiants peuvent devenir :

  • Animateur·e (2D, 3D),
  • Infographiste (effets spéciaux, effets visuels numériques, modélisation, rendu et éclairage),
  • Motion designer,
  • Technicien·ne (compositing, capture de mouvement),
  • Chef décorateur,
  • Assistant·e décorateur,
  • Designer d’espace cinématographique.

Responsable(s) pédagogique(s)

Contacts administratifs

Scolarité

Djazaira BERKOUK | 05 61 50 44 46 | esav@univ-tlse2.fr

Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue