MASTER Sociologie | parcours Politique Environnementale et Pratiques Sociales (PEPS)

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Toulouse
Stage
oui, obligatoire
Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue

Contenu et objectifs

Les problématiques liées à la maîtrise de la demande d’énergie, à la protection des ressources naturelles en eau face aux pressions agricoles, aux modes de consommation et à leurs conséquences sanitaires sont des domaines où émergent de nouvelles injonctions, tensions et confrontations, où se déploient des formes nouvelles d’action qui impactent les politiques publiques et les stratégies d’entreprise.

L’objectif du Master PEPS est de former des professionnels capables d’accompagner les changements environnementaux en interrogeant les systèmes de normes et de valeurs que les dispositifs d’action produisent, leur modalité d’organisation,de mise en oeuvre, de contrôle et d’évaluation, leurs formes d’appropriation par les individus.

Le Master PEPS se structure autour de trois domaines d’intervention :
 énergie et modes de vie
 eau, agriculture et territoire
 santé et environnement

Plaquette de présentation du Master PEPS

Compétences visées

Compétences d’enquête :
  • concevoir et mettre en œuvre des enquêtes sociologiques qualitatives et quantitatives, des études de besoins, audits, études d'impacts, études de faisabilité, diagnostics organisationnels ;
  • maîtriser les techniques de recueil (questionnaire, entretien, observation) et d’analyse de données (analyse thématique, analyse structurale, analyse statistique) ; savoir utiliser les TIC, la vidéo ;
Compétences d’analyse :
  • analyser les enjeux, les situations et les contextes d’action techniques, sociaux, politiques et économiques ;
  • analyser les publics et les pratiques sociales ;
  • appréhender les champs institutionnels et organisationnels ;
  • identifier les freins et les leviers des changements ;
  • maîtriser les outils et les approches conceptuels du champ, les principes de l’évaluation et de la prospective ;
  • expertise sur les questions environnementales ;
  • connaissance des politiques publiques, etc. ; 
Compétences d’action :
  • évaluer des dispositifs et des politiques publiques ;
  • concevoir et piloter des dispositifs de concertation,
  • construire des partenariats,
  • favoriser l'engagement collectif,
  • organiser des retours d'expérience,
  • accompagner des partenaires dans une démarche de construction de référentiels communs ;
  • construire une démarche prospective ;
  • conseils et aide à la décision ;
  • élaborer et mettre en œuvre des projets et des plans d’action,
  • définir des stratégies d’information et de communication, etc.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverte aux titulaires d’une licence complète mentions Sociologie, Géographie et Aménagement, Information et Communication (Domaine SHS), Licence mention Sciences Politiques (Domaine DEG), Licence mention Sciences de la Vie et de la Terre (Domaine STS) ou exceptionnellement d’autres disciplines (une expérience en environnement est conseillée).  

Validation des acquis

Conditions d'admission

Accès en Master 1

  1. être titulaire de l'une des licences requises ou d'une formation bac+3 équivalente
  2. déposer votre candidature ou votre demande de redoublement auprès du secrétariat de la formation (dossier à télécharger ci-dessous).

Dossier de candidature



Accès en Master 2

  • Vous êtes actuellement inscrit·e dans le M1 correspondant à l'UT2J :
    • vous devrez avoir validé le M1 cette année afin de vous inscrire en M2 à la rentrée prochaine. Vous n'avez pas de dépôt de dossier de candidature à effectuer. 
  • Si vous êtes dans un des cas suivants, vous devez déposer un dossier de candidature :
    • vous redoublez le M2
    • vous vous réorientez : vous changez de mention ou de parcours de master
    • vous changez d'université : vous avez validé votre M1 dans une autre établissement
    • vous souhaitez entrer directement en M2 : vous avez validé un autre diplôme, français ou étranger, d'un niveau bac+4 minimum

Dossier de candidature


Inscription

Année post-bac de sortie
Bac + 5
Niveau de sortie
Niveau I

Poursuites d'études

Ce master est un diplôme à finalité d'insertion directe.

La professionnalisation des étudiants repose sur plusieurs dispositifs mis en place de longue date par le Master :
  • mise en situation professionnelle (Etudes écoles en M1 et des stages de professionnalisation en M2) ;
  • confrontation avec des professionnels (conférences professionnelles organisées et journées d’étude avec la Société Française de l’Evaluation, l’AEAG, la DIREN, l’ADEME, etc.) ;
  • rencontres avec les anciens étudiants (« journée des anciens » organisée avec l’association RISA) ;
  • Conseil de perfectionnement créé depuis plus de dix ans et composé d’universitaires et de professionnels (mise en réseaux et évaluation de la formation).
Ce master permet également une poursuite directe d’études en thèse de doctorat.
Il est associé à l’équipe de recherche PEPS de l’axe - du laboratoire de recherche CERTOP (UMR 5044 CNRS) - intitulé « Dynamiques sociétales : de l’Environnement, de l’Alimentation, de la Santé et du Tourisme ».
L’équipe PEPS regroupe des thématiques prioritaires pour le laboratoire qui portent sur l'environnement et les politiques publiques en proposant d’étudier les rapports entre milieux professionnels, sphères civique et politique, « production marchande » et « citoyenneté ».
Des séminaires transversaux sont organisés en partenariat avec le Master PEPS et l’équipe PEPS du CERTOP.

Débouchés professionnels

Les métiers visés s’inscrivent dans des champs principaux d'activités : « Études », « Aménagement, développement territorial et environnement » & « Formation, sensibilisation », dans les collectivités territoriales, les services de l’État, les associations et les entreprises.

Les débouchés professionnels cités ci-dessous sont des exemples de missions et des métiers émergents au sein des institutions publiques ou privées sur lesquelles peuvent se positionner, les étudiants issus du parcours de formation PEPS.

Sur la thématique « Énergie et modes de vie » par les entreprises (énergéticiens, fabricants d’équipements, etc.) ; par les organisations professionnelles, notamment dans le secteur du bâtiment ; par les collectivités territoriales (observatoires de l’énergie, politiques de MDE) ; par les bureaux d’études de conseil et de formation qui sont un gisement d’emploi.

Sur la thématique « Eau, agriculture et territoire» par les collectivités territoriales ou les associations de développement territorial amenées à réguler des problèmes de cohabitation entre néo ruraux et agriculteurs, des problèmes d’impacts des activités agricoles sur les ressources en eau destinées à la consommation humaine ; à concevoir ou piloter des dispositifs innovants en matière d’agriculture raisonnée et de tourisme vert ; par les organisations professionnelles agricoles et l’industrie agroalimentaire sur de nouveaux métiers en évaluation, en concertation et en prospective sur l’adaptation des activités de production/commercialisation à la demande sociale.

Sur la thématique « Santé et environnement » par les professionnels de la santé, les Agences Régionales de Santé (ARS), différentes mutuelles, fondations ou associations de malades notamment en matière de co-construction des décisions de politiques de santé publique et de prévention des risques sanitaires, de suivi et de veille sociale des relations entre vieillissement et environnement, sur l’impact des nouveaux flux alimentaires et des pathologies émergentes et ré-émergentes.

Responsable(s) pédagogique(s)

Geoffrey CARRERE | geoffrey.carrere@univ-tlse2.fr

Contacts administratifs

Scolarité

Catherine BRISSON | master.peps@univ-tlse2.fr | 05 61 50 48 86
Bât 14 Olympe de Gouges - RDC - bureau GS063


Formation Continue

Annuaire du service de la Formation Continue