ES00905V - Méthodologie 3 : Méthodologie du mémoire

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Langue(s) d'enseignement

Espagnol, Français, Italien, Portugais

Responsables

Responsables administratives : Christine Aumaitre / Olga Joachim-Billerot
Responsable pédagogique : Amaia Arizaleta

Objectifs

On travaillera à la matérialisation des trois opérations à l’œuvre dans la démarche propre à la réflexion des chercheurs : la critique réflexive, la comparaison des cas étudiés, la généralisation du cas à la synthèse, pour ensuite nous entraîner à la transmission du savoir-faire appris. Une fois la méthode d’enquête choisie, l’écriture apprivoisée et la posture de recherche adoptée, on travaillera à la présentation orale, en faisant le lien entre l’expérience individuelle et l’expérience collective de la recherche. L’étudiant développera sa capacité à problématiser et à synthétiser des ensembles de données, et parcourra avec précision d’autres domaines, tout en accordant sa priorité à l’argumentation publique et au débat oral d’idées.

 

Contenu

L’épistémologie : son rôle et son intérêt dans l’analyse des procédures et des méthodes scientifiques ; 2) Le choix d’un sujet de recherche : critères de choix, pertinence du sujet dans le champ scientifique. 3) La problématisation : problématiser nécessite de se situer dans un champ de questions intellectuellement légitimes, à partir de perspectives qui mettent ensemble ou excluent un certain nombre de données, qui permettent d’interpréter la réalité ou les faits sous un certain point de vue. Les différentes composantes d’une problématique seront abordées : cadre de référence et ancrage disciplinaire ; périmètre de recherche (recherche appliquée, fondamentale recherche interdisciplinaire) ; construction de l’objet d’étude à partir d’un état de la question et des ressources disponibles (problème de l’accessibilité de certaines sources, de la constitution de corpus) ; formulation d’hypothèses à tester ; savoir raisonner et argumenter. 4) Les outils de la recherche scientifique : comment utiliser les données (qualitatives vs quantitatives), construire une bibliographie (validité scientifique des références, pertinence de la sélection et concept de « parcours de lecture »), utiliser les outils technologiques. 5) La rédaction scientifique : une attention particulière sera prêtée à la capacité à construire un plan, à proposer des transitions et des enchaînements cohérents entre les différentes étapes de la réflexion, à clairement poser une problématique dans l’introduction, à veiller à la qualité de la langue (notion de style, registre de langue spécialisée et/ou scientifique, conventions de l’écriture), à intégrer citations et sources externes (mise en garde contre le « plagiat »).

Bibliographie

BOURDIEU, Pierre, « Objectiver l’objectivation », dans Le sens pratique, Paris, Les Éditions de Minuit, 51-70.

CHARAUDEAU, Patrick , MAINGUENEAU, Dominique, Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Seuil, 2002

DEVEREUX, Georges, De l’angoisse à la méthode, Paris, Flammarion, 1980.

DESVEAUX, Emmanuel, et alii, Faire des sciences sociales : Critiquer, Comparer, Généraliser, Paris, EHESS, 2012.

FRAGNIÈRE, Jean-Pierre, Comment réussir son mémoire, Paris, Dunod, 2016

FRÉCON, Guy, Comment formuler une problématique ? Méthodologie de la réflexion, Paris, Dunod, 2012

Contrôles des connaissances