PY2SOP7V - Option Psychologie du travail et des organisations

Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Brigitte ALMUDEVER

Objectifs

Acquérir et maîtriser, dans une visée de recherche et d’application dans les champs de la discipline, les théories fondamentales consacrées à l’analyse du fonctionnement des organisations, de leurs évolutions, et des rapports que les salariés entretiennent avec leurs milieux de travail.
Les enseignements dispensés dans le cadre de cette Unité d’Enseignement s'adressent à tous les étudiants inscrits en Master 1 de Psychologie, en particulier à ceux qui souhaitent poursuivre leurs études en Parcours Professionnel "Psychologie sociale, du travail et des organisations" à l'UT2J ; ou en Parcours Recherche "Psychologie de la Socialisation. Développement et Travail".

Contenu

L’enseignement est organisé en deux grandes parties :
1) Introduction à la Psychologie du Travail et des Organisations
-Approche historique de la constitution et du développement de la discipline
-Présentation des grands domaines de recherche et d’intervention qui la composent aujourd’hui
-Apports sur les théories des organisations : du rationalisme classique aux approches systémiques et constructivistes
-La question du changement dans les organisations
2) Evolutions des contextes professionnels et problématiques saillantes en PTO
-Transformations du travail et santé psychique. Présentation des différents modèles d’analyse de la relation travail – santé : modèles théoriques du stress et approches en clinique du travail. Enjeux théoriques (conceptions du développement de la personne au travail) et enjeux sociaux (notamment, prévention des « risques psychosociaux »).
-Nouveaux enjeux de professionnalisation et de socialisation organisationnelle. Débats actuels autour des modèles de la compétence : implications pour les pratiques de formation et d’accompagnement professionnel.
- La prise de décision en situations d’incertitude et de risque : facteurs cognitifs et sociaux. Modèles de la prise de décision dans les organisations : enjeux pour les collectifs de travail.

Bibliographie

-Almudever, B. (2014). Pénibilité et souffrance au travail : les ambiguïtés de l’autonomie. In J.C. Marquié et M.C. Amauger-Lattes (Eds.), Pénibilité et santé : les conditions de l’effort soutenable au travail (pp. 35-53). Toulouse : Octarès.
-Almudever, B., Michaëlis, N., Aeschlimann, M.P. et Cazals-Ferré, M.P. (2012). Le pouvoir d’agir à l’épreuve de la souffrance au travail : émotions, recherche et construction de sens, Psychologie du Travail et des Organisations, 18, 1, 81-95.
-Baubion-Broye, A., Dupuy, R., Prêteur, Y. (Sous Dir.) (2013). Penser la socialisation en psychologie, Toulouse, Editions érès.
-Brangier, E., Lancry, A., Louche, C. (2004). Les dimensions humaines du travail. Théories et pratiques de la psychologie du travail et des organisations, Collection Travail et Organisations, PUN.
-Cabin, P. (1999). Les organisations. Etat des savoirs. Editions Sciences Humaines, Paris, PUF.
-Clot, Y. (1999). La fonction psychologique du travail, Paris, PUF, Le Travail Humain.
-Clot, Y. (2008). Travail et pouvoir d’agir, Le travail humain, PUF.
-Clot, Y. ; Lhuillier, D. (2010). Travail et Santé. Ouvertures cliniques. Editions Erès Crozier, M., Friedberg, E., 1977. L'acteur et le système, Paris, Seuil.
-Coulet, J.-C. (2011). La notion de compétence : un modèle pour décrire, évaluer et développer les compétences, Le travail humain, 1, Vol. 74, 1-30.
-Curie, J., Dupuy, R. (1994). Acteurs en organisations ou l'interconstruction des milieux de vie. In C. Louche (Ed.), Individus et Organisations, Collection Textes de Base, Delachaux et Niestlé, 53-80 .
-Curie, J., Hajjar, V. (1987). Vie de travail - Vie hors travail. La vie en temps partagé. In C. Lévy -Leboyer & J.C. Spérandio (Eds), Traité de psychologie du travail (pp. 37-55). Paris, PUF.
-Dejours, C. (1993). Travail usure mentale. Bayard Editions.
-Dejours, C. (2010). Observations cliniques en psychopathologie du travail, PUF, coll. « Souffrance et théorie ».
-Drenth, J.D. Thierry, H., Wolff (de) C.J. (1998). Handbook of Work and Organizational Psychology, 2nd Edn, Psychology Press, Taylor & Francis Group.
-Fraccaroli, F. (2002). Le changement dans les organisations, Le Travail Humain, PUF.
-Friedberg, E., 1993. Le pouvoir et la règle. Dynamique de l'action organisée, Paris, Seuil.
-Glée, C., Mispelblom, B.F. (2012). Manager sans perdre son âme. Quand le « réel du travail » des cadres ouvre la voie à des pratiques quotidiennes, alternatives et humanistes, Revue internatio-nale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels, 45, Vol. XVIII, 251-273.
-Le Boterf, G., 1993. De la compétence. Essai sur un attracteur étrange, Paris, Les Editions d'Organisation Leplat, J. ; Cuny, X. (1977). Introduction à la psychologie du travail, PUF.
-Levy-Leboyer, C. Huteau, M., Louche, C., Rolland, J.P. (2001). Les apports de la psychologie du travail. Recrutement, Gestion des carrières, Management, Technologies de l’Information et de la Communication, Editions d’Organisations.
-Lhuilier, D. (2009). Travail, management et santé psychique, Connexions, 1, n° 91, 85-101.
-Louche, C. (2007). Introduction à la psychologie du travail et des organisations, Armand Colin.
-Maggi, B., s/dir. (2011). Interpréter l’agir : un défi théorique, Le travail humain, PUF.
-Miossec, Y., Clot, Y. (2011). Le métier comme instrument de protection contre les risques psychosociaux au travail : le cas d'ingénieurs managers de proximité, Le travail humain, 4, Vol. 74, 341-363.
-Morin, E.M. (1996). Les psychologies au travail, Gaètan Morin éditeur.
-Morin, E.M. (1997). Introduction. Le sens du travail, Psychologie du Travail et des Organisations, Vol. 3, n°s 3-4, 5-10.
-Neboit, M., Vezina, M. (2002). Stress au travail et santé psychique, Editions Octarès.
-Petit, F., Dubois, M. (1998). Introduction à la Psychosociologie des organisations, Dunod.
-Quélin, B., Arrègle, J.L. (1999). Le management stratégique des compétences. Paris: Ellipses-Marke
-Russ, J. (1994). Les théories du pouvoir, Le Livre de Poche.
-Russo, J. et Schoemaker, P.J.H. (1994). Les chausses-trappes de la décision. Paris : Editions de l’université.
-Valléry, G., Bobillier-Chaumon, M.E., Dubois, M. (2016). Psychologie du Travail et des Organisations : 110 notions clés. Paris : Dunod
-Zarifian, P. (1999). Objectif Compétence : pour une nouvelle logique, Rueil-Malmaison : Editions Liaisons.

Contrôles des connaissances