Vers le site

Newsletter № #48 28 juin 2021

Lettre électronique éditée par la DAR - Mai 2021



Une certaine lassitude au bout de plus d’un an de confinement, semi confinement et distanciel, mais chacun.e s’est mobilisé.e pour que les activités scientifiques se poursuivent, malgré les contraintes et un contexte bien peu favorable à ces échanges quotidiens informels qui nourrissent la recherche. Mais, comme cette nouvelle édition de notre Emag recherche en témoigne, nous n’avons pas manqué de ressort ou d’agilité, d’invention aussi, pour continuer à les faire vivre : en cette fin d’année universitaire, les colloques se bousculent, offrant, à qui aura la curiosité de parcourir leurs thèmes, un panoptique, tout à fait illustratif, de la diversité et de la richesse des travaux abrités au sein de la MDR. Il en est de même des publications signalées ici.

Les doctorant.e.s qui ont, pour beaucoup, vu leurs recherches être retardées, empêchées, n’ont pas non plus manqué d’ardeur : saluons, après bien d’autres initiatives solidaires, celles des doctorant.e.s de l’ED ALLPH@ qui ont organisé des rendez-vous pour « discuter, se plaindre, rire, s’apporter des conseils afin d’affronter au mieux l’isolement et les difficultés rencontrées ». Dans un autre registre, saluons la victoire d’Anne Pézet, doctorante au LCPI qui a remporté la finale toulousaine de « ma thèse en 180 secondes ». … Constatons également que l’épreuve pandémique que nous traversons et qui a bouleversé nos pratiques, continue à inspirer de nouvelles réflexions, ainsi de celles sur la modification des habitudes de consommation des programmes audiovisuels ou son impact sur le tournage des films et des séries.

Mais l’accent particulier mis par ce Emag sur la valorisation de la recherche mérite une attention particulière. À l’heure où « l’utilité » de la science est souvent interrogée, si d’aucuns vous demandent à quoi servent nos disciplines, vous pouvez bien sûr leur répondre qu’elles servent « à produire des connaissances » et c’est bien là leur vocation première. Mais vous pouvez aussi leur conseiller la lecture des pages qui suivent : ils se rendront alors compte que les recherches en neuropsycholinguistique, menées au sein du laboratoire Octogone Lordat, ont débouché sur un outil informatique pour aider les orthophonistes à évaluer les troubles de la lecture chez des patients présentant une aphasie ; que l’anthropologie (LISST-CAS) peut servir à créer, en collaboration avec le Fablab de Dakar, un lave-main collectif sans contact pour économiser l’eau. Ils apprécieront d’autres projets en gestation, financés par le dispositif EPSI de la Commission valorisation : la création de produits permettant l’identification des miels d’Occitanie ou celle d’une gamme de maquillage bio, s’appuyant pour l’un et l’autre de ces deux projets sur l’expertise scientifique du LARA SEPPIA en matière de couleurs ; le développement d’un réseau social à destination des marcheurs de Compostelle en relation avec une thèse préparée au CEIIBA… Qu’on se le dise, les SHS comme les ALL savent aussi répondre à des besoins sociaux, à des demandes émanant d’acteurs socio-économiques…  

Du côté des instances, le travail se poursuit  : il se traduit par la mise en place, à la rentrée prochaine, d’une allocation au démarrage de la thèse (ADT) pour tous les doctorant.e.s qui s’inscriront en première année sans avoir un financement dédié. Elle viendra en complément des moyens spécifiques que le laboratoire d’accueil leur apportera. Versée au laboratoire, elle sera à disposition du/de la doctorant.e pour financer une première mission, un abonnement, l’achat d’un matériel spécifique. La Commission Recherche travaille également à renforcer et rendre plus lisibles les dispositifs participant de la « science ouverte », qu’il s’agisse de l’accès libre aux données de la recherche, de l’édition ouverte, ou du dépôt des publications en archives ouvertes. Pour recenser plus finement les compétences scientifiques des Unités de Recherche dans le champ de la santé et du bien être, une mission a été confiée à Alice Dhellemmes qui s’attache à la réalisation de ce répertoire. Il nous aidera à faire valoir cette expertise dans les projets du site toulousain qui porteront sur ce domaine. D’autres sujets font l’objet de réflexions exploratoires pour nourrir de nouveaux projets dans les années à venir, autour par exemple de la recherche création.

Sur le site toulousain, à nouveau en pleine ébullition, nombreux sont les membres de notre communauté scientifique qui contribuent à l’élaboration d’une stratégie scientifique partagée, en complément de celles que chacun des Établissements a défini pour lui-même. Au-delà de cette effervescence, les appels à projets se font toujours nombreux, venant de la Région (défis clés), de l’État (PEPR, PIA4), de l’Europe, se recoupant, se superposant, avec des délais toujours plus contraints et rapprochés. Si cela permet l’émergence de nouveaux projets et consortiums scientifiques, il devient de plus en plus difficile de se retrouver dans ce qui s’apparente, pour beaucoup, à un maquis bien peu lisible, de hiérarchiser entre ces diverses sollicitations et de reprendre son souffle dans cette course un peu effrénée.
Conscient.e.s de ces interrogations, nous prendrons à la rentrée de septembre, si les modalités de réunion le permettent, l’initiative d’une rencontre pour prendre le temps de nous arrêter collectivement, de faire le point, de partager expériences et inquiétudes, de déceler quel sens peut avoir cette constante agitation qui met les équipes comme les services d’accompagnement en tension, et de tenter d’identifier des règles du jeu afin de préserver les équilibres individuels et collectifs.  

À l’approche de l’été, au terme d’une année passée à nous adapter, je ne peux que formuler le vœu que nous puissions, à la rentrée, revenir à la « maison » - « maison » qui, pour la MDR1, bénéficie, dans le cadre du Plan de Relance, d’un financement afin d’améliorer son confort thermique (les travaux ont démarré) – renouer avec nos collectifs de travail et retrouver le bruissement de nos petites convivialités heureuses. En attendant, n’oubliez pas d’aller musarder dans les pages du Webmedia « Miroir » (accessible via l’accueil de votre ENT et sur www.univ-tlse2.fr).
 
Marie-Christine Jaillet
Vice-présidente de la recherche
 

Nouvelles têtes

Découvrez la nouvelle direction des Presses Universitaires du Midi et la dernière arrivée au service financier de la Direction d'Appui à la Recherche.

Région Occitanie : Appel à Projets Manifestations Scientifiques 2022

Le dépôt des candidatures au plus tard le 8 septembre 2021.


Nouvelle étape pour le projet TransMigrArts !

Le projet, destiné à favoriser un meilleur accompagnement des migrants grâce aux arts, entre désormais dans sa phase opérationnelle.

Ma thèse en 180 secondes : l’UT2J remporte la finale toulousaine !

La lauréate Anne Pézet est doctorante en psychologie au laboratoire LCPI. Sa thèse porte sur l'expérience vécue des femmes ayant accouché avec épisiotomie. Elle revient sur sa participation au concours.

Miroir, le webmedia UT2J est en ligne

Vous pouvez désormais retrouver sur une même plateforme les productions audio, iconographiques ou audiovisuelles de l'université.

 
Entract

geode

#1. La Recherche, sans cliché


Échantillons d'ici et d'ailleurs analysés au laboratoire GEODE pour écrire l'histoire des paysages...
Mais d'où viennent-ils ? Et que nous disent-ils ?

Retrouvez les réponses à ces questions dans le prochain numéro de l'Emag

Lauréats de l’appel à projets EPSI 2021

Trois lauréats UT2J de l’appel à projets EPSI 2021 (Emergence de Produits et de Services Innovants).


La crise sanitaire du Covid 19 : Quel impact sur les tournages des films et des séries ?
15 juin, 18h15

Rencontre Exploreur au Quai des Savoirs et sur Zoom, avec H. Laurichesse, PR à l'ENSAV, Philippe Pangrazzi, Assistant-réalisateur et Sylvie Duluc, Directrice de production

#6 . Jeanne Fremolle-Kruck, chercheure déterminée

Découvrez le nouveau portrait de la série "La recherche, par ceux qui la font vivre"


Du nouveau, coté labos mai 2021

La direction du laboratoire CERPPS se renouvelle

Valorisation : un nouvel outil informatique, issu de la recherche universitaire, pour les orthophonistes

Toulouse Tech Transfer et la société Happyneuron, leader français d’édition de logiciels pour l’orthophonie, signent un contrat de co-développement dans le cadre de la valorisation d’un outil informatique, ETAL (Évaluation des Troubles Acquis de la Lecture) est issu des travaux menés par Christiane Soum-Favaro (laboratoire Octogone-Lordat).

Retour sur le colloque "Sociétés humaines et environnements dans la zone circumméditerranéenne du Pléistocène au début de l'Holocène", hommage à Émilie Campmas

Un moment riche de recherches et d'émotions


 

La recherche et les doctorants solidaires

Depuis le 10 février, les doctorantes et doctorants d’ALLPH@ proposent chaque mercredi un ZOOM solidaire.

Le fablab de Dakar et un anthropologue du laboratoire LISST créent un lave-mains collectif sans contact qui permet d’économiser l’eau

Un article du CNRS Occitanie, à lire d’urgence !

Exposition "Territorios de vida en el filo" sur le Musée Virtuel d'Écologie Humaine

Réalisée par Pablo Dominguez (laboratoire GEODE), l'exposition nous invite au voyage.


 



 


Direction de la publication : Emmanuelle Garnier / Direction de la rédaction : Sophie Périard / Comité éditorial et de rédaction : Fabienne Denuc, Élodie Herrero / Conception : Élodie Herrero / Conception graphique : Benoît Colas
Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant, en s’adressant au service CPRS-DAR.



 
S'abonner -  Se désabonner