SL0B802V - Modèles prosodiques & syntaxiques analyse corpus oraux

Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Corine ASTESANO

Cette année, il n’y aura pas de partie syntaxe ; le cours sera entièrement consacré à la prosodie.

Pré-requis

Connaissances en phonétique articulatoire et acoustique; notions de base en prosodie; manipulation de logiciels d’analyse du signal (type Praat)

Objectifs

Enseignante : C. Astésano
L’analyse de corpus oraux suppose la prise en compte des spécificités prosodiques et syntaxiques de l’oral. Cependant, la plupart des modèles prosodiques sont construits sur la base de corpus de parole contrôlée, et ne sont pas (ou peu) mis à l’épreuve de la parole continue en situation. A travers l’analyse de corpus de styles de parole variés, nous discuterons de la pertinence des modèles prosodiques ‘classiques’ et présenterons les modèles et outils développés pour l’analyse plus spécifique de la parole spontanée.

Contenu

Ce séminaire met l’accent sur la modélisation de la langue orale dans sa dimension prosodique.
La pertinence des modèles prosodiques ‘classiques’, construits sur la base de corpus de parole contrôlée, sera discutée grâce à l’analyse de corpus de styles de parole variés et mise en perspective par rapport aux modèles de la parole spontanée à l’interface prosodie/syntaxe. Une partie des enseignements sera dédiée à des exercices de perception des paramètres prosodiques, et des exercices de transcription et de codage des unités prosodiques pertinentes pour l’analyse des divers styles de parole.


Bibliographie

Astésano, C. (2016) The Prosodic Characterization of Reference French. In : Varieties of Spoken French: a source book. Detey, S.; Durand, J.; Laks, B.; Lyche, Ch. (Eds.), OUP: 68-85.

Astésano, C., & Bertrand, R. (2016). Accentuation et niveaux de constituance en français: enjeux phonologiques et psycholinguistiques. Langue française, 191(3): 11-30.

Avanzi, M, (2012) L’interface prosodie/syntaxe en français. Dislocations, incises et asyndètes. Bruxelles : Peter Lang.

Benzitoun, C. (2010) "Quelle(s) unité(s) maximale(s) en français parlé? Discussions autour de quelques problèmes rencontrés". Travaux de linguistique, vol. 60, p109-126.

Blanche-Benveniste C., Bilger M., Rouget C., Van den Eynde K., Mertens P. (1990) Le français parlé : Études grammaticales. Paris, éd. du C.N.R.S.

Delais-Roussarie E. & A. Di Cristo (à paraître). Chapitre XIX « L'accentuation ». In: Godard D., A. Abeillé & A. Delaveau (eds) : Grande Grammaire du Français, Actes Sud.

Di Cristo, A. (2016). Les musiques du français parlé: Essais sur l’accentuation, la métrique, le rythme, le phrasé prosodique et l’intonation du français contemporain (Vol. 1). Walter de Gruyter GmbH & Co KG.

Di Cristo, A. (2011). « Une approche intégrative des relations de l'accentuation au phrasé prosodique du français ». Journal of French Language Studies, 21(01), 73-95.

Lacheret-Dujour, A. & Beaugendre, F. (1999). La prosodie du Français, CNRS Collection.

Morel, M-A. Danon-Boileau L. (1998). Grammaire de l'intonation : l'exemple du français oral. Paris : Ophrys.

Rossi, M. (1999). L’intonation, le système du français : Description et Modélisation. Ophrys. [Essentiellement, Chapitre 1, pp. 13-33]

Welby, P. S. (2003). The slaying of Lady Mondegreen, being a study of French tonal association and alignment and their role in speech segmentation (Doctoral dissertation, The Ohio State University). [Chapitres 1 & 2, pp. 1-60]

Contrôles des connaissances