SL0E902V - Sémiotique : récit oral, struct. narratives de la répétition

Accessible en Formation à distance
Semestre Premier semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Alessandro ZINNA

Pré-requis

Outre les notions de base de la sémiotique narrative, entre les prérequis du cours, il y a la connaissance de quelques corpus littéraires et filmiques pour mener la réflexion sur les structures de la répétition. La connaissance du corpus de contes merveilleux (entre autres de celui d’Afanasiev), la vision de films en séries (Shrek I, II, III, IV ; Alien I, II, III, IV et suivants ; Starwars I-VI et suivants ; quelques séries Netflix) ainsi que des variantes du mythe d’Œdipe constituent une base pour cette recherche.


Objectifs

Introduire les fondements de la méthodologie de recherche en sémiotique et sciences du langage à partir de l’exemple du conte, du mythe et de la tradition narratologique à caractère oral. Il s’agit d’aborder les contraintes d’un genre de discours par la comparaison des variantes d’une même histoire selon l’articulation entre l’étude synchronique d’un exemplaire et la dimension diachronique et comparative par la prolifération des variantes.

Contenu

Le cours prévoit deux semaines de mise à niveau et se compose de trois parties :

Introduction
– Définition des concepts fondamentaux dans la théorie sémiotique.

1. Épistémologie
– La constitution du corpus ; la description des exemplaires, la comparaison des exemplaires.
– Les modèles descriptifs et comparatifs.

2. Narratologie et genres du discours
Propp et l’analyse des fonctions. Les formalistes russes. Greimas et Courtés et la narrativité comme modèle constitutif du discours. Modèles syntagmatiques (Propp et le conte) et paradigmatiques (Lévi-Strauss et le mythe). Lévi-Strauss et la quête des « mythèmes ». Limites du modèle d’analyse et de l’explication structurale. Applications didactiques de l’analyse du récit. Exemples et analyses.

3. Étude d’un cas : Œdipe et ses variantes : un conte merveilleux, un mythe, une tragédie, un film.

Bibliographie

COURTÉS, J. (1986). Le Conte populaire : Poétique et Mythologie, Paris : PUF. GREIMAS A. J. et COURTÉS J. (1979 & 1984). Sémiotique. Dictionnaire raisonné de la théorie du langage, Paris : Hachette (2 tomes).
HJELMSLEV, L. [1943]. Prolégomènes à une théorie du langage, Paris : Minuit, 1972.
FONTANILLE, J. & ZILBERBERG, Cl. (1998). Tension et signification, Hayen : Mardaga. LÉVI-STRAUSS, Cl. (1958). Anthropologie structurale, Paris : Plon.
LÉVI-STRAUSS, Cl. (1973). Anthropologie structurale deux, Paris : Plon.
PROPP, Vl. [1928]. Morphologie du conte, Paris : Seuil, 1970.
PROPP, Vl. (1975) Edipo alla luce del folclore, Turin : Einaudi.
PROPP Vl. [1946] Les Racines historiques du conte merveilleux, Paris : Gallimard, 1983. TODOROV, T., Théorie de la littérature, textes des formalistes russes, Paris : Seuil, 1966. VERNANT, J.-P. (2001) Œdipe et ses mythes, avec V. Naquet, Paris : Complexe.
ZINNA, A. (2002) « Décrire, produire, comparer et projeter », Nouveaux Actes Sémiotiques, Limoges : Pulim.



Contrôles des connaissances