SOR0804V - Mondes post-coloniaux et globalisation

Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Sous la responsabilité de :
Sébastien ROUX

Objectifs

Cet enseignement permet aux étudiants de découvrir la sociologie au prisme du post-colonialisme. I leur permet de mieux comprendre les fondements historiques et sociaux de certaines problématiques politiques qui traversent les pays européens au XXIème siècle. Il leur ouvre une réflexion sur la globalisation.

Contenu

Le cours vise à interroger les rapports géopolitiques et sociaux qui ont subsisté entre les pays qui ont développé ou subi la domination et l’exploitation coloniales jusqu’au vingtième siècle. Il analyse les processus de domination politique, culturelle, économique, psychologique et leurs conséquences sur l’identité, l’expérience et les parcours sociaux, politiques et  géographiques des peuples qui ont été dominés ou assujettis. Il interroge les continuités de ces rapports coloniaux dans les sociétés contemporaines, en s’inscrivant dans la perspective du post-colonialisme. Il permet alors de lire certains phénomènes de globalisation récents en les inscrivant dans les héritages coloniaux qui les modèlent encore. Un focus particulier sera alors accordé aux mouvements migratoires dans et vers l’Europe, questionnant les frontières locales des migrations globales.

Cet enseignement se déroule sous forme de cours où les étudiants sont invité-e-s à participer à l’oral, en fonction des supports proposés par les enseignantes (textes, films, documentaires, articles scientifiques ou de presse…).
 

Bibliographie

N Bancel, S Lemaire et P. Blanchard, La fracture coloniale. La société française au prisme de l’héritage colonial, La découverte, 2005.

Franz Fanon, Peau noire, masques blancs, Points Essai, 2015 (1952).

Contrôles des connaissances