SLF0804V - Théories linguistiques

Semestre Second semestre
Crédits ECTS 3
Volume horaire total 25

Responsables

Michel BILLIERES

Objectifs

Donner aux étudiants une connaissance épistémologique de leur discipline ;

Leur faire prendre conscience qu’une formation en linguistique est nécessaire pour mieux enseigner le fle ;

Montrer que les différentes théories linguistiques mises à contribution (comment ?) dans le domaine de l’enseignement/apprentissage du fle se nourrissent également d’autres disciplines des sciences humaines et sociales ;

Faire le lien entre l’évolution de la didactique du fle (DFLE) et l’engouement –ou le rejet- de certaines disciplines linguistiques.

Contenu

Le cours adopte une présentation synchronique, des débuts du fle (1960) à aujourd’hui. Nous revenons d’abord sur les apports du structuralisme à l’enseignement/apprentissage du fle, sur ses avantages par rapport à la grammaire traditionnelle, mais aussi sur ses limites. Nous voyons ensuite comment la DFLE se passionne pour le champ pragmatico-énonciatif, passe de la phrase à l’énoncé et au discours, de la communication à l’interaction. Outre la linguistique, la psychologie sociale et l’anthropologie apportent leur contribution dans le courant des années 70-80. Les travaux sur la cognition des années 80-90 enrichissent ce mille-feuilles didactique. Nous sommes aujourd’hui très loin de la didactique initiale du fle fondée sur une conception méthodologique centrale et avons affaire à un discours théorisant assez éloigné des réalités de la classe…

Bibliographie

Bibliographie et sitographie données par l’enseignant lors du premier cours.

Contrôles des connaissances