Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Période de césure

L'Université a adopté un dispositif de mise en oeuvre d'une période de césure.
La période dite de césure s’étend sur une durée maximale représentant une année universitaire pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d’enseignement supérieur, la suspend temporairement dans le but d’acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d’un organisme d’accueil en France ou à l’étranger. Elle est effectuée sur la base d’un strict volontariat de l’étudiant qui s’y engage et ne peut être rendue nécessaire pour l’obtention du diplôme préparé avant et après cette suspension. Elle ne peut comporter de caractère obligatoire.

Demande de césure


Tout étudiant régulièrement inscrit au titre de l’année universitaire N peut demander à être inscrit en année de césure au titre de l’année universitaire N+ 1. Le statut d’étudiant est donc conservé pendant l’année de césure s’il était effectif lors de la précédente inscription de l’étudiant.1.
L’étudiant peut demander à être inscrit en césure sur l’année universitaire ou bien sur un semestre.
L’étudiant ne peut pas demander deux années de césure consécutives.
L’année de césure peut être demandée à tout moment du cursus mais la demande doit être déposée, au plus tard le 30 juin de l’année universitaire N.
La demande doit être adressée par l’étudiant au Directeur du département de rattachement du diplôme. Un imprimé est mis à la disposition des étudiants auprès des scolarités des composantes pédagogiques.
L’étudiant devra joindre à cette demande une lettre de motivation et, le cas échéant, toute pièce complémentaire qu’il juge utile.
Dès lors que la césure se déroule hors du territoire français ou dans les DOM-TOM-CSG, l’étudiant fournit obligatoirement une attestation d’assurance rapatriement, une assurance responsabilité civile et individuelle accident.

L'imprimé de demande de période de césure [PDF - 327 Ko] est à déposer auprès de la scolarité de votre composante pédagogique.

Objet de la césure


La césure peut avoir pour objet :
  • un engagement de service civique ou de volontariat associatif, en France ou à l’étranger
  • un volontariat de solidarité internationale, international en administration ou en entreprise, un service volontaire européen
  • un engagement en tant que bénévole (absence de rémunération ou d’indemnisation, de lien de subordination avec l’organisme d’accueil)
  • une période de formation en France ou à l’étranger disjointe de sa formation d’origine
  • un stage avec une inscription administrative dans une formation de 200 h minimum
  • un projet de création d’activité (entrepreneuriat)
  • une activité professionnelle dans le secteur public ou privé