Accès direct au contenu

Recherche avancée

Université Toulouse - Jean Jaurès


Groupe de Travail Open Access - GTOA UT2J

Historique

Le groupe de travail GTOA UT2J a été validé (vote à l’unanimité moins une voix) le 2 octobre 2014 en séance plénière de la Commission Recherche de l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Ce n’est pas seulement le principe d’un groupe de travail adossé à la Commission Recherche qui est validé et soutenu par celui-ci, mais c’est également l’ensemble des différentes actions en faveur du libre accès, des archives ouvertes et de l’édition électronique ouverte, qui ont été menées jusque-là sur l’établissement. Les actions sont menées en collaboration avec les différents acteurs et services de notre établissement (DAR, SCD/BUC, DTICE, laboratoires). Vous trouverez ici la présentation faite en Commission Recherche.

   

Principes généraux

Le principe de l’accès ouvert est de permettre que la littérature scientifique soit disponible en ligne sans barrières liées au prix et sans la plupart des contraintes dues à des autorisations. Deux stratégies principales le définissent :

  • La voie dorée ou gold : principe de publication dans des revues en libre accès, quel que soit leur mode de financement : modèle économique de type freemium (HTML gratuit mais PDF payant, par exemple), modèle auteur-payeur, subvention institutionnelle.
  • La voie verte ou green : principe de l’auto-archivage ou dépôt d’articles par les chercheurs eux-mêmes dans des réservoirs dédiés appelés archives ouvertes (archive institutionnelle, disciplinaire ex. Repec, Arxiv ou, archive nationale HAL).

   

 Objectifs et missions

Il constitue un espace de réflexion autour du recensement, de la visibilité de la production scientifique de l’établissement en libre accès (accès pérenne). Il travaille aux côtés de la Commission recherche pour faire progresser la diffusion et le partage des résultats de recherche des laboratoires de l’établissement, de manière ouverte.

Le groupe informe et sensibilise les chercheurs au sein des laboratoires autour des thèmes suivants :

  • édition scientifique privée et publique,
  • enjeux juridiques en termes de diffusion,
  • outils et plateformes de diffusion de la recherche.

Le groupe préconise des bonnes pratiques en termes de :

  • publication/édition en libre accès,
  • plateformes de diffusion (archives ouvertes, réseaux sociaux de recherche, …)
  • gestion de l’identité numérique,
  • normalisation des affiliations et identifiants auteurs.

   

Fonctionnement

Ce groupe se veut multi-métiers et pluridisciplinaire, il regroupe des membres de la communauté scientifique de l’établissement (enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants élus et non élus, professionnels de la documentation et des bibliothèques, développeurs web, référents HAL). 

Fréquence de réunion : tous les deux mois.

Groupes de travail thématiques : politique, outils/ergonomie, identité numérique du chercheur.

   

Les membres

  • Personnel administratif, technique et bibliothèques : Eric Castex et Thierry Azéma (DTICE), Chloée Fabre (SCD), Françoise Gouzi (Pôle IST, DAR), Hugues Samyn (SCD), Michèle Perreaux (CERTOP), Stéphanie Delaguette (TRACES), Bénédicte Bonnemason (EHESS / LISST-CAS)
  •  Enseignants-chercheurs et jeunes chercheurs : Adeline Grand-Clément (PLH), Sébastien Poublanc (LabEx SMS et FRAMESPA), Hélène Debax (Framespa), Fabio Montermini (CLLE-ERSS), Lucie Aussel (EFTS), Emmanuelle Perez Tisserant (FRAMESPA).
  • Elus doctorants à la Commission Recherche : Sarah Meunier (LISST-CERS), Aurélie Delevallé (CAS), Sami Chiha (LCPI).
  • A titre d’experte (questions juridiques) : Tania Garcia (Cellule Valorisation, DAR)
 
   

Actions

  • Charte de l’accès ouvert de l’UT2J – (action en cours)

Objectif : définir une véritable politique d’établissement, pour l’Université Toulouse Jean Jaurès, concernant la diffusion en libre accès des publications scientifiques produites par ses chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants.
La charte repose sur les principes suivants :

  1. Pour une large diffusion et conservation pérenne de la recherche scientifique publique, véritable « bien commun » qui doit être accessible à tou.te.s.
  2. Pour une publication et diffusion « responsable » des résultats de la recherche.
  3. Pour une gestion responsable de l’identité numérique des chercheur.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s et doctorant.e.s.
  4. Pour un engagement durable et reconnu de l’établissement en faveur de l’accès ouvert 
  • SpirHAL : connecteur HAL/KSUP

Ce connecteur permet d’afficher automatiquement et de manière dynamique les documents d’un chercheur déposés sur HAL, directement sur la page individuelle de ce chercheur (sous K-Sup), en associant le texte intégral et en intégrant automatiquement le style bibliographique préféré ou pratiqué au sein de chaque laboratoire. SpirHAL est actuellement déployé sur le laboratoire FRAMESPA. Le GTOA accompagne le déploiement de SpirHAL à la demande, au sein des laboratoires.


L'interface d’administration est disponible à l'adresse suivante : http://spirhal.univ-tlse2.fr. Vous pouvez consulter la présentaton du projet SpirHAL à l'Assemblée générale de CasuHal à Lyon le 13 juin 2017 [PPTX - 794 Ko].

SpirHAL est développé par Fabien Amarger/Murloc. Disponible en open source https://framagit.org/Murloc6/Spirhal.


Tutoriels SpirHAL