Mention Géographie, aménagement, environnement et développement

Le Master "Géographie Aménagement Environnement Développement - GAED" permet d’assurer la maîtrise des concepts et théories de la géographie de l’environnement et des paysages associée à des méthodes d’analyse des dynamiques spatio-temporelles des socio-écosystèmes.

Il envisage et questionne les enjeux à l’heure de l’anhtropocène en se focalisant sur l’adaptation et les transitions en cours en articulant politiques publiques, acteurs et dispositifs de gestion environnementale des territoires. Il s’appuie sur les connaissances et méthodes nécessaires à la compréhension et à la mesure du changement à différentes échelles à partir de sites et espaces d’observation instrumentés.

Les parcours de la mention

Parcours Gestion et Évaluation des environnements Montagnards (GEMO)

Le parcours GEMO vise à apporter en deux ans les connaissances et les compétences nécessaires à l’évaluation environnementale et à la gestion territoriale des changements globaux et du changement climatique en montagne


Parcours TRansitions ENvironnementales dans les Territoires (TRENT)

Le parcours TRENT ambitionne d’apporter en deux ans les connaissances et compétences dans le domaine de la compréhension des enjeux et de l’accompagnement des transitions environnementales à l’œuvre dans différents types de territoires.
 

Compétences transversales et linguistiques

  • Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
  • Évaluer et s’auto-évaluer dans une démarche qualité
  • S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

 

Informations complémentaires