Mention Gestion des territoires et développement local


Formation pluridisciplinaire en Sciences Humaines et Sociales, le Master m
ention "Gestion des territoires et développement local " propose des enseignements thématiques, méthodologiques et techniques sur des problématiques agricoles et rurales, nécessaires à l’élaboration, à la conduite et à l’analyse de projets de développement des espaces ruraux. La mise en situation, les témoignages de professionnels et la construction d’une problématique de recherche, aboutissent à la soutenance en Master 2 d’un mémoire.

Parcours Ruralités dans les Nords et les Suds

Le parcours « Ruralités dans les Nords et les Suds » réunit un ensemble d’enseignements : apports de connaissances, apports méthodologiques et techniques qui concernent des problématiques agricoles et rurales aussi bien dans les pays des Nords que dans ceux des Suds. Une mise en situation (Atelier avec commanditaire) et la rédaction d’un mémoire (qui peut rendre compte à un stage) complètent la formation aux métiers du monde de la recherche ou du monde du développement agricole et rural.

Site du Master Ruralités dans les Nords et les Suds

Compétences transversales et linguistiques

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes.
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation.
  • Évaluer et s’auto évaluer dans une démarche qualité.
  • S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux.
  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.