La validation des acquis - VA 85


La Validation des Acquis.... pour reprendre ses études

 

Qu'est-ce que la Validation des Acquis ?
Quelle est la différence avec la VAE ?
Quels sont les acquis pris en compte ?
Qui est concerné ? Quelles sont les conditions d'accès ?
Quelles sont les formations concernées ?
Quelle est la démarche ? Comment procéder ?
Comment sont évalués les acquis ?
Pour aller plus loin....



 

Qu'est-ce que la Validation d'Acquis ?

 

La validation des acquis est un dispositif qui est mobilisé dans le cadre d’une reprise d’études, lorsque que le niveau de diplôme requis pour accéder à la formation visée n’est pas détenu par le futur apprenant.

Par exemple, il est possible de mobiliser la validation d’acquis pour demander l’accès au cycle master, sans avoir validé un bac+3.

Ce dispositif de validation d’acquis est aussi appelé :

Validation des Acquis 85 -VA85- en faisant référence à l’année d’instauration du dispositif, 1985, 
Validation des Acquis Professionnels et Personnels – VAPP-,
Validation des Acquis professionnels – VAP




Quelle est la différence avec la VAE ?

 

La Validation des acquis est utilisée pour demander l’accès à une formation avec la dispense des prérequis= Reprise d’études

La VAE, Validation des Acquis de l’Expérience, est permet de demander l’obtention d’un diplôme sur la base de l’expérience professionnelle = obtention de tout ou partie du diplôme
Plus d'informations sur la VAE sur ce lien.

^^

 

Quels sont les acquis pris en compte ?


Peuvent être validés :
à l’expérience professionnelle, salariée ou non,
à les formations suivies,
à les acquis personnels développés en dehors de tout système de formation : séminaires, colloques,…

Tout ce qui a permis d’acquérir des savoirs, et savoir-faire dans un contexte qu'il est possible de justifier.

^^
 

Qui est concerné ? Quelles sont les conditions d'accès ?

 

Toute personne ayant eu une expérience en lien direct avec la formation visée, et n’ayant pas le diplôme, ou le niveau de diplôme demandé, pour accéder à cette formation.

Salariés, non salariés, demandeurs d'emploi, professions libérales
 

  • Pour les personnes non titulaires du baccalauréat, ou d’un titre admis en dispense : nécessité d’avoir interrompu ses études depuis au moins deux ans et d’être âgé de vingt ans au moins à la date prévue pour la reprise d'études.
  • Pour les personnes ayant été inscrites dans une formation sans obtenir le passage dans l’année d’études supérieure : nécessité d’un délai de 3 ans pour déposer une demande de validation pour être admis dans cette même année d'études.
 


 

^^

Quelles sont les formations concernées ?

 


Les formations post-baccalauréat de l’enseignement supérieur conduisant à la délivrance d’un diplôme national ou d’un titre dont l’obtention est réglementée par l’Etat sont concernées.

^^


 

Quelle est la démarche ? Comment procéder ?

 

La demande de validation d’acquis s’opère de manière différente selon qu’il s’agit d’une formation sélective, ou non.

Si la formation envisagée n’est pas sélective : un dossier de demande de validation d'acquis est à constituer et à déposer au pôle validation des acquis selon un calendrier annuel communiqué sur cette page.

Si la formation envisagée est sélective : le dossier de candidature à la formation intègre votre demande d’acquis. Il n’y a pas d’autre procédure à entreprendre.

Exception : Dans le cadre d’une candidature acceptée à une formation sélective, il est possible de demander la dispense de certaines Unités d’Enseignement (UE). Il est alors nécessaire de constituer un dossier de demande de validation des acquis auprès de notre service.

Picto attention sur fond blanc Quelle que soit la formation visée, le processus de candidature à la formation doit être respectée. Renseignez-vous sur cette procédure auprès du secrétariat de la formation.


 

Le dossier doit permettre au candidat de présenter les motivations de son projet universitaire et de décrire son parcours de formation (initiale, continue, personnelle), ses expériences professionnelles, extraprofessionnelles, personnelles. Doivent apparaître les principales connaissances et compétences acquises qui peuvent permettre la dispense.

Le dossier répond à la question suivante : « Selon vous, quelles sont les expériences qui vous rendent apte à suivre les enseignements de la formation visée ? »

Le dossier de validation d’acquis est constitué :

àd’une présentation synoptique du parcours

àdes précisions sur l'étendue des connaissances et compétences mobilisées,

àdes documents justifiant de l’expérience personnelle et professionnelle, de la durée des différentes activités,

àdes attestations correspondant aux formations suivies et copies des diplômes obtenus antérieurement.


 

Notre conseillère du dispositif de Validation des Acquis vous aide à faire le point :

àaide méthodologique à la rédaction du dossier

àchoix des pièces justificatives

àsoutien à l’explicitation du parcours professionnel et personnel

àaide à la conceptualisation des acquis


Le dépôt du dossier de validation d’acquis est soumis à un règlement de 130 € (tarif voté par le Conseil d’administration de l’Université Toulouse Jean Jaurès le 02/02/2021)

^^

 
 

Comment sont évalués les acquis ?

 

Une commission pédagogique composée d’enseignants-chercheurs étudie la demande et notifie la décision.

Elle détermine les unités d’enseignements accordées ou à acquérir.
 

La commission dispose de 3 options de validation :

à Dispense de titre : la commission peut par exemple, autoriser un accès en deuxième année, dispensant ainsi la personne de l’intégralité de la première. Une dispense du Baccalauréat peut être accordée pour accéder en première année.
à Dispense d’UE : la commission établit une liste d’UE accordées et une autre dont les enseignements sont à acquérir.
à Aucune dispense.


 

Si la décision est favorable, le candidat peut s’inscrire à l’Université et s’acquitter des droits d’inscription.


Picto attention sur fond blanc La décision est uniquement valable pour l’année en cours dans notre Université.

Un candidat qui ne se serait pas inscrit suite à une décision favorable, devra de nouveau déposer une demande.

 
^^

 

Pour aller plus loin

 

La validation des acquis dans l'enseignement supérieur : V.A.E. et VAP 85

Articles D613-38 à D613-50 du code de l’Education