Mention Sciences du langage

Le master mention Sciences du langage permet aux étudiants d'acquérir des compétences disciplinaires communes (maîtrise des concepts et méthodes propres aux sciences du langage) mais également des compétences transversales, mobilisables dans l'activité professionnelle.
Les étudiants de ce master apprennent à :
  • gérer les différentes étapes d’un projet de recherche, à s'approprier une problématique, acquérir une expertise, et mener un projet d'envergure à son terme, développant ainsi des aptitudes de travail en autonomie ;
  • communiquer les résultats de leur travail à l'écrit (rédaction de dossiers et selon les parcours, d'un ou deux mémoires, de rapports de projets ou de stage) comme à l'oral (exposés et soutenances), sur des supports adaptés, attestant de leur capacité à synthétiser et valoriser leur démarche et leurs résultats  ;
  • et enfin, travailler en collaboration avec d'autres étudiants, mais également avec des chercheurs ou des professionnels.

La mention est composée de deux parcours :
 

Parcours Linguistique, Cognition, Communication (LiCoCo)

Le parcours Linguistique, Cognition, Communication (LiCoCo) offre une formation pluridisciplinaire avancée dans différents champs des sciences du langage. Tirant son originalité de l’articulation d’un ensemble d’approches descriptives, théoriques et expérimentales du langage, il permet d’approfondir la compréhension du fonctionnement du langage et des langues, de mieux cerner leur rapport à la cognition humaine et leur rôle dans la communication. 

Parcours Linguistique, Informatique, Technologies du Langage (LITL)

Le master LITL forme des linguistes spécialistes du traitement automatique des langues (TAL) 

Compétences transversales et linguistiques

  • Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
  • Évaluer et s’auto-évaluer dans une démarche qualité
  • S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe