DAEU option A (Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires)

Informations générales

Durée de la formation
une année universitaire
Lieu(x) de formation
Toulouse
Accessible en
  • Formation continue
Langues d'enseignement
Français
Et après ?

Le DAEU, c'est le Bac en formation continue. Une véritable seconde chance pour tous ceux qui ont quitté le système scolaire en situation d'échec et vont pouvoir renouer avec leurs études dans un contexte très favorable - pédagogie adaptée, enseignants volontaires et motivés - pour accéder à un niveau supérieur de qualification.

Parcours proposés

Deux possibilités de préparation :
- en cours du soir
- en enseignement à distance ou sur internet (avec regroupements 7 samedis environ)

Contenu et objectifs

Le Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires (D.A.E.U.) confère les mêmes droits que ceux qui s'attachent au succès au baccalauréat.

Cette formation est proposée par la Formation Continue, en présentiel ou à distance par le SED.

En clair, obtenir le DAEU, c'est pouvoir prétendre à un positionnement au niveau IV dans les grilles de classification, c'est pouvoir se présenter de droit à des concours exigeant le baccalauréat, c'est pouvoir accéder de droit aux formations ouvertes aux bacheliers, dans les organismes de formation professionnelle et dans les établissements d'enseignement supérieur.

Compétences visées

La préparation du DAEU A vise à permettre l'acquisition des connaissances et les savoir-faire nécessaires pour s'engager dans un parcours d'enseignement supérieur à l'Université (Lettres, Langues, Sciences Humaines et sociales, Droit...) ou dans des d'autres formations exigeant normalement un bacalauréat de type littéraire (Ecoles professionnelles...).

En savoir plus sur le DAEU

Parcours proposés

Soutien financier 


Ce diplôme bénéficie d'un financement de la Région Occitanie pour les demandeurs d'emploi dans le cadre du Programme Régional de Formation Professionnelle (For Pro Sup).

Publics


Conditions d'admission

Ce diplôme est proposé uniquement aux personnes ne justifiant pas du baccalauréat ou d’un titre admis en dispense.

Deux conditions sont nécessaires pour pouvoir s'inscrire :

  • deux années doivent s'être écoulées entre la fin d'une scolarisation (avec obtention au nom d'un diplôme) dans un établissement de l'Education Nationale et l'inscription au DAEU.
  • être âgé(e)
    •  soit de 24 ans au moins au 1er octobre de l'année de l'examen.
    •  soit de 20 ans au moins au 1er octobre de l'année de l'examen et justifier à cette même date de deux années d'activités professionnelles, à temps plein ou à temps partiel, ayant donné lieu à cotisation à la Sécurité Sociale. Sont assimilés de plein droit à une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à la Sécurité Sociale, et pour la durée correspondante :
      • le Service National ;
      • toute période consacrée à l'éducation d'un enfant ;
      • l'inscription à l'Agence Nationale Pour l'Emploi ;
      • la participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la recherche d'un emploi ou d'une qualification ;
      • l'exercice d'une activité sportive de haut niveau, au sens de la loi n° 84-610 du 16 juillet 1984.

Les ressortissants étrangers doivent être en possession d'un permis de séjour en cours de validité de la date d'inscription à la session d'examen.

Les candidats handicapés peuvent être dispensés de tout ou partie des conditions normalement exigées pour l'inscription par le Recteur de l'Académie de résidence, après avis du Président de l'Université, et peuvent aussi bénéficier d'aménagements matériels pour l'examen.

Les titulaires du Certificat de Capacité en Droit peuvent obtenir la dispense du baccalauréat en vue de poursuivre des études supérieures autres que juridiques mentionnées pour le DAEU A, à condition de subir avec succès l'épreuve de français et l'épreuve de langue vivante prévues pour cet examen .
Il n'y a pas d'autre possibilité de dérogation aux conditions d'inscription.

Un candidat ne peut s'inscrire à la formation que dans un seul établissement chaque année. Le délai entre la première inscription au diplôme et l'obtention de celui-ci ne peut excéder quatre années. C'est à dire qu'un candidat ne peut pas s'inscrire plus de 4 fois. Pour ce calcul, les inscriptions prises auprès d'Universités différentes se cumulent.
A titre exceptionnel, un délai supplémentaire d'une année peut être accordé par le Président de l'Université auprès de laquelle le candidat souhaite s'inscrire pour obtenir le diplôme. Pour cela le candidat devra adresser un courrier explicite

Modalités d'évaluation

Voir les modalités

Jury d'examen : enseignants et enseignants-chercheurs de l'université.

1/ Évaluation
Dans chaque discipline, les épreuves sanctionnant l'année de formation comportent en partie un contrôle continu pris en compte pour l'obtention du diplôme et un examen terminal.
L'examen se déroule lors d’une session unique au mois de mai de chaque année et comporte quatre épreuves écrites, une par discipline. La présence aux quatre épreuves est obligatoire.

2/ Validation
Le DAEU A est délivré par le président de l'université sur proposition d'un jury composé des enseignants participant à la formation. Le jury établit la liste des candidats reçus au vu des résultats obtenus pour chacune des quatre disciplines.
Le contrôle des connaissances est subi individuellement. Une note sur vingt est attribuée dans chaque discipline.
Le diplôme peut être présenté sous la forme d’une évaluation globale ou sous forme de modules capitalisables (dissociés). Ce choix doit être fait au moment de l’inscription administrative. Le diplôme doit être obtenu en quatre ans maximum.

- L’évaluation globale comporte quatre notes finales : Français, Langue et deux options. Pour être admis il faut que la somme des notes soit au moins égale à 40 c'est-à-dire que la moyenne des quatre notes obtenues soit au moins égale à 10/20.
- Les modules capitalisables : dans le cas où les épreuves sont présentées lors de sessions successives, le candidat doit obtenir au moins 10/20 à chacune des épreuves. Les notes des différentes matières ne se compensent pas entre elles.

En cas de non obtention du diplôme, les candidats peuvent conserver le bénéfice des épreuves dans lesquelles ils ont obtenu 10/20 au moins. Les candidats qui choisissent de se réinscrire et de conserver les matières validées devront alors obligatoirement se présenter aux épreuves en sessions successives et obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 à chacune d’entre elles.

Débouchés professionnels

 Le DAEU n'est pas en soi un diplôme à finalité d'insertion professionnelle mais il permet une reconnaissance au niveau IV dans les grilles de classification.

Responsable(s) pédagogique(s)

Contacts administratifs

Formation Continue

Lynda MALOUM DIDAOUI | 05 61 50 42 32
Leila ABOUIRATE | 05 61 50 25 20
daeu@univ-tlse2.fr

Contact(s) formation continue